QUAND UN BOURGMESTRE …

Outre les résultats électoraux des I.C. ( 0,3% de voix en plus que 2006 ), je suis surpris et choqué de l’attitude d’un Bourgmestre qui, dans son «  euphorie de la victoire » se met à vitupérer sur Antenne Centre, notre conseiller, démocratiquement élu, Gery Bombart, pour et je cite : «  son association socialo-communiste ».

En entendant ces paroles, empreintes de mépris, je me croyais revenu 36 ans en arrière, quand feu Benoit Friart Père, dans sa rage d’avoir perdu son mayorat rhodien employait déjà les mêmes arguments quand il parlait de feu Elie Hoyas, il est vrai 1er Bourgmestre communiste de la Ville Princière !

Je ne vais pas reprendre ce qui fut dit en son temps, mais hélas, je constate que c’est VOUS Benoit Friart Junior qui utilisez des méthodes révolues, et qui plus est déplorables. Ces méthodes relèvent d’un autre âge, d’une période de l’histoire aujourd’hui bien connue et expliquée. Bien sûr l’électeur vous a plébiscité, je vous en félicite,( bien que je n’apprécie pas toujours les méthodes !), mais alors montrez-vous à la hauteur de celui-ci. Soyez le Bourgmestre de TOUTE LA POPULATION et pas seulement de 68% de celle-ci. Les 32% restant méritent tout autant votre respect.

Je doute cependant au vu de votre «  prestation ! » qu’un esprit critique et de tolérance voie le jour à la commune du Roeulx. Vous promettez encore bien des beaux jours à une «  opposition » qui contrairement à ce que vous espérez , n’a aucunement envie de baisser les bras. Nous serons comme toujours vigilants à vos projets en veillant au respect des véritables «  intérêts communaux !!! ».

JP Duval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>