LE GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE

Les politiciens européens de tout bord et leurs serviles médias, au travers de leurs révélations récentes, semblent découvrir  » que la Terre tourne », alors qu’ils sont pour la plupart, complices de ces politiques malsaines et dangereuses.

N’est-ce déjà pas la commission européenne qui avait donné son feu vert aux organismes américains pour leur donner accès aux données bancaires des européens, alors que l’Europe n’était pas autorisée à faire de même vis-à-vis des disciples de l’oncle Sam.

Cette soumission a été passée sous silence. Si l’on excepte les représentants politiques de la Gauche réelle, les médias n’en n’ont guère soufflé mot. Pour notre part, avec nos faibles moyens, nous vous en avions déjà développé le contenu dans ces mêmes colonnes, en date du 24 janvier 2012 ( http://udpleroeulx.blogspot.be/2012/01/la-levee-du-secret-bancaire.html). 

Méfions-nous de ceux qui depuis toujours ont été les valets européens des intérêts financiers, économiques et politique des U.S.A., ceux-là même dont le seul but est de faire de l’Europe une étoile supplémentaire à la bannière  des Etats-Unis.

Plus que jamais le capitalisme  » multinational » est apatride. Pour eux, l’argent n’a pas d’odeur.

N’oublions pas que pour défendre leurs intérêts, ces lobbys préfèrent opter pour des régimes dictatoriaux ainsi que pour des extrémismes religieux.

Leur  » Démocratie » n’a pas le même sens que pour la plupart d’entre-nous

Que les élections européennes de 2014 soient mises à profit pour  » foutre un bon coup de pied » dans cette fourmilière.

Marcel COUTEAU

Une réflexion au sujet de « LE GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE »

  1. M. Couteau,

    Le système capitaliste (= libéral pur) actuel nous a amené

    chômage
    délocalisation
    diminution du pouvoir d’achat
    matraquage fiscal
    services publics en difficulté
    sécurité sociale en berne
    enseignement en perte de vitesse…
    hôpitaux pour riches …..
    etc etc
    Les faits sont là. Devons-nous rester sourds et muets?

    Un changement en 2014 par un vote différent pourrait amener les 28 pays de l’UE à repenser le système.
    Le combat contre l’indifférence et le cynisme des plus nantis ne devrait pas s’arrêter.
    Ne suivons pas ceux -comme feu le Président Mitterrand – qui ont dit qu’on a tout essayé contre le chômage …..
    Les banksters sont toujours plus que que jamais à l’affût depuis 2008 pour raboter les acquis des travailleurs manuels comme intellectuels.
    Nous pourrions tous citer les noms de certaines sociétés et de certains dirigeants en lisant des compte-rendus boursiers…
    Mais n’oublions pas que la crise dure depuis plus de trente années…
    Et la spéculation continue
    Et les fraudeurs sont connus. Les DLU se multiplient…..
    Même le Président Obama n’arrive pas à nettoyer le système…..
    Que faire? La solidarité pourrait amener des modifications. Des leaders apparaîtront-ils bientôt? C’est plus que souhaitable pour établir correctement et avec objectivité l’état des lieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>