COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAL DU 25 MARS 2013

* Approbation du PV de la séance du 19 février  2013.

Nous votons NON à ce PV vu la disparité entre ce qu’on nous dit au conseil communal et ce que nous lisons dans le PV  du conseil ( Vente de l’ancienne bibliothèque de Thieu). Et toujours l’éternelle censure du pouvoir communal sur le réel débat politique qui a lieu lors des conseils communaux. Nous prenons pour exemple, pas un mot sur le débat concernant les éoliennes.

* Informations.

Sur l’approbation par la tutelle des budgets 2013 des Fabriques d’églises ainsi que la modification budgétaire 2012 de ces fabriques.

* Finances.

- Achat de pneus      montant estimé    2090,88 €   TVAC

- Achat de matériel de bureau                1016,40 €

- Achat de matériel pour les écoles          624,86 €

- Achat d’une tondeuse serv travaux       1640,00 €

Ces points sont votés à l’unanimité moins la voix de la conseillère Ecolo  qui votera contre argumentant que ces points n’ont aucune raison de passer sans procédure d’appel d’offres et en urgence.

- Marché de services- Marchés financiers 2013- Emprunts à contrater

Considérant que le montant estimé du marché s’élève approximativement à 620.850,61 € représentant les intérêts dus sur le montant global des investissements extraordinaires prévus au budget  2013 des deux administrations pour lesquels il y a lieu de contracter un emprunt ;

GROUPE 1 : TOTAL : 15.500

Durée : 3ans

20130001

 CPAS : Vidéo surveillance de la crèche

5.000,00

20130003

 CPAS : Matériel informatique CPAS

5.000,00

20130006

 CPAS : Matériel exploitation crèche 2013

2.500,00

20130008

 CPAS : Matériel informatique MRS 2013

3.000,00

GROUPE 2 : TOTAL : 307.098,08

Durée : 5 ans

20130023

 Honoraires auteur de projet et coordinateur – revitalisation urbaine

115.000,00 €

20130060

 Honoraires architecte et coordinateur maison des jeunes à Thieu

32.500,00 €

20130071

 Honoraires auteur de projet et coordinateur – rénovation places du Roeulx

100.000,00 €

20120013

 Maintenance église de V-S-H – démoussage + anti-pigeons

2.334,48 €

20120044

 Travaux de réfection toiture église de Mignault

4.763,60 €

20130026

 Maintenance extraordinaire des cimetières -  achat d’ ossuaires

12.500,00 €

20130020

 Achat de columbariums – cimetière du Roeulx

25.000,00 €

20130005

CPAS : Matériel exploitation MRS 2013

15.000,00 €

 GROUPE 3 : TOTAL : 65.500 €

Durée : 10 ans

20130042

 Achat d’équipements de voirie et de mobilier urbain – bancs, poubelles, jardinières

22.500,00 €

20130070

 Maintenance bâtiments service des travaux – grillage entrée dalle de stockage

18.000,00 €

20130069

 Maintenance bâtiments services techniques – portes de garage

25.000,00 €

 GROUPE 4 : TOTAL : 637.500 €

Durée : 15 ans

20130016

 Aménagement aux terrains des parcs, jardins, plaine de jeux – surfaces multisports  VSH et Mignault

60.000,00 €

20130018

 Travaux de réfection de la Chapelle à Tombeaux

39.500,00 €

20130019

 Maintenance extraordinaire des cimetières – désaffectation tombes phase 1

75.000,00 €

20130043

 Maintenance bâtiments du culte – escalier église de V-S-H

55.000,00 €

20130044

 Maintenance bâtiments du culte – escalier église du Roeulx

30.000,00 €

20130045

 Travaux de voirie – achat de matériaux

80.000,00 €

20130046

 Travaux d’aménagement du service des travaux – dalles

65.000,00 €

20130047

 Aménagement bâtiments culturels – toilettes salle des Enhauts

30.000,00 €

20130068

 Aménagement bâtiments CCJF – extension bar + divers

95.000,00 €

20130073

 Maintenance bâtiment Hôtel de Ville – châssis

33.000,00 €

20120003

 CPAS : Travaux de maintenance MRS

75.000,00 €

GROUPE 5 : TOTAL : 900.693 €

Durée : 20 ans

20130081

 Aménagement bâtiments culturels – salle Le Relais

323.000,00 €

20090047

 Egouttage rue des Prêtres et Vent Val partiel – Honoraires

22.693,00 €

20110029

 Entretien extraordinaire de la voirie suite dégâts causés par le gel

25.000,00 €

20120027

 Egouttage conjoint rues des Prêtres et Vent Val partiel – avenant

110.000,00 €

20130013

 Travaux en cours – enduisage diverses voiries

70.000,00 €

20130014

 Travaux de voirie en cours – réfection de divers trottoirs

85.000,00 €

20130065

 Travaux de voirie en cours – rue Saint Jacques

75.000,00 €

20130066

 Travaux de voirie en cours – allée Square Mabille

65.000,00 €

20130025

 Plan trottoirs 2012

60.000,00 €

20130022

 Achat propriété voisine – Chapelle ND au Tombeau

65.000,00 €

Le montant des emprunts prévus pour 2013 s’élève à 1.926.291 € dont 115.000€ pour le CPAS. Au vu de la situation, qui risque encore de s’aggraver pour les finances des communes, nous avons souhaité que le Collège freine certaines de ses dépenses, au vu aussi que certaines taxes sont au maximum permis ( l’IPP à 8,5 % et les additionnels au Précompte immobilier à 2700, à moins que Friart et consorts aillent chercher l’argent auprès de ses  » Grands Assistés » qu’ils oublient sciemment de taxer.             Dans la période actuelle, une grande partie de ces dépenses sont inutiles pour la majorité de nos concitoyens. ( extension du bar + divers  95.000€ et bien d’autres dépenses dont vous avez la liste ci-dessus)  Par contre, lorsqu’il s’agit d’intervenir pour la qualité des écoles communales,  » il faut regarder aux dépenses ».

Nous nous abstenons sur ce point.

* Octroi d’un subside extraordinaire à la Régie communale  ex: 2013           « Un subside de 2.114.001,47 € est octroyé à la Régie communale Autonome », régie communale qui à terme, par la volonté de la commission européenne deviendra une régie privée, qui pourra dès lors travailler avec Immo-Corrib, société immobilière du Bourgmestre Friart.

Nous nous abstenons.

* CPAS

Nouveau règlement d’ordre intérieur et compétences du Bureau permanent, votés à l’unanimité.

* Divers.

Permis d’environnement pour l’implantation d’éoliennes à Gottignies. Autorisation d’ester devant le conseil d’état en annulation et suspension.

Accord du conseil communal  sauf la conseillère Ecolo qui vote contre.

Marcel Couteau intervient pour dénoncer à nouveau le retard dans la rédaction des PV dees séances du Collège communal. Citons pour exemple parmi tant d’autres : lors de notre visite du 17/03/2013 pour compulser les dossiers de ce conseil communal, les PV du collège s’arrêtaient au 30/01/2013. Bien que le Bourgmestre trouve cela normal et nous gratifie d’un  » vous avez de la chance car il y a bien des communes où il faut attendre plus de 2 mois et demi  » !!!, nous déplorons cet état de fait qui nous empêche d’exercer notre droit de contrôle et surtout notre droit à l’information et de décision en connaissance de cause lors des conseils communaux. Nous regrettons également l’absence ( la suppression) au sein de l’Administration de la tenue d’un registre d’entrée et de sortie du courrier. Ce sont ces mêmes personnes qui osent parler de  » déni à la Démocratie » alors qu’ils sont champions de l’obscurantisme.

Nous rappelons également que l’Art 1123-27 du Code de la Démocratie locale stipule que  » dans les 3 mois après les élections, le Collège doit présenter devant le conseil communal son programme de politique générale pour les 6 années à venir. Peut-on espérer que ce sera à l’ordre du jour du prochain conseil communal du 29 avril.

Notre conseiller dénonce également que de nombreux courriers de notre part sont restés à ce jour sans réponse. D’aucun date de décembre 2012 alors que le R.O.I. stipule un délai de réponse de 30 jours…

Le licenciement de 2 ouvriers et l’embauche d’un troisième nous pose également question.

*En Urgence Le Collège demande le vote d’1/12ème vu que le budget n’est pas encore rentré de la tutelle. Nous posons la question de ce retard et de savoir si des remarques ont été formulées par la Députation. Il nous fut répondu que non et que ce retard est uniquement du à une surcharge de travail à la Province.

HUIS CLOS

Je suis revenu sur le huis-clos de la séance précédente pour des informations complémentaires sur une embauche.

Deux ouvriers ont été nommés, et un troisième a vu son stage prolongé

PROCHAIN CONSEIL  LE 29 AVRIL

 

Marcel Couteau

 

36 réflexions au sujet de « COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAL DU 25 MARS 2013 »

  1. Bonsoir,

    Bien lu le rapport de Marcel Couteau, sans bavure, comme d’habitude !
    Cependant, je m’inquiète sur la population scolaire de l’implantation de Gottignies.
    Faut-il rappeler que si pas 14 enfants à la rentrée de septembre 2013, c’est la fermeture pure et simple !!!
    D’après une première simulation, il manquerait 5 enfants à l’heure actuelle en tenant compte des passages en primaire.
    Est-il pensable de les trouver pour une inscription effective pour septembre 2013.
    Quelle sera la mobilisation du pouvoir communal afin de sauver cette école ?
    Est-il pensable de vivre sans cette petite école dans le village ?
    Une école qui ferme n’est-il pas un échec pour le pouvoir communal ? pour le Pouvoir Organisateur ?
    Il faut se mobiliser. Appel donc à toutes les forces vices.

    Bonne fête de Pâques

    KOLPIU

    • Une bonne nouvelle pour les chercheurs d’une certaine vérité

      Le site communal donne les PV de janvier et février 2013

      Il est donc possible de comparer les versions majorité et minorité pour apprécier la gestion de notre commune en lisant attentivement les comptes rendus des divers conseils communaux établis par M. Couteau et M. Pêtre.
      AC

    • Sans vouloir prendre la défense du pouvoir communal, si les enseignants de ces écoles mettaient déjà leur progéniture dans ces écoles, il y aurait déjà du progrès. Et pourquoi, à l’instar de beaucoup de communes, ne les obligent-on pas ?? Ce ne serait pas là la première fois que l’on fait fi d’une certaine démocratie.

  2. Tous les politiques ne sont pas pourris.

    Un Président exemplaire

    José Mujica , président uruguayen, reverse 90% de son salaire de 9.300 Euros à une organisation d’aide au logement.
    Son engagement va encore beaucoup plus loin: lors de vague de froid qu’a subi le pays en juin,, il a immédiatement inscrit la résidence présidentielle sur la liste des refuges pour les sans-abris.
    Le Président vit avec 680 E par mois , le salaire moyen de son pays .

    …. Dommage que peu de personnages suivent son exemple!

    AZ

  3. Pour faire suite au commentaire de AZ

    Il est vrai que les conseillers communaux de la majortité pourraient ne pas accepter leurs jetons de présence. Ils sont pratiquement TOUS muets comme des carpes.

    A bien méditer !!!

    UYTRCF

  4. Monsieur Couteau, Monsieur Duval,
    J’ai apprécié le relais de l’article  » Comment on tronque l’Histoire ». Tronquer, falsifier, ou mal relater des faits sont une nette supercherie qui sert toujours le pouvoir en place. Plus proche de nous, la lecture du dernier bulletin communal, relatant l’histoire d’un  » Dame bien connue » de la politique rhodienne est significatif de cet état d’esprit. Hélas, pour qui a suivi l’ histoire de la maison de retraite, ces propos ne sont que mensonges. Sont-ils délibérés ou déjà dû à  » des pertes de mémoire » de cette dame ( j’en doute…) ou de l’auteur de l’article, qui est pourtant bien plus jeune et entouré de personnes ayant directement vécu cette histoire en tant que conseiller communal. N’oublions pas que si cette maison de retraite a vu le jour, c’est EN PREMIER LIEU grâce au combat du personnel que l’on licenciait suite à la fermeture du home St Jacques. Une levée de bouclier et l’appui du Ministre Tamigniaux a fait pencher la balance pour la construction du home tel que nous le connaissons aujourd’hui. Alors, lecteurs rhodiens vous devez savoir que la majorité de l’époque, Albert Tesain, Pavot et Ramlot VOULAIT la fermeture.

  5. Bonsoir,

    Bien lu le commentaire précédent, mais je pense que vous oubliez une chose :

    Le premier à remercier pour la sauvegarde du home St Jacques est bien MONSIEUR Marcel Couteau. Sans lui et son combat, le home ne serait plus là.

    Merci Monsieur Couteau.

    JHYTF

  6. Maison de retraite…. conservée

    Ne croyez-vous pas que MM Couteau et Duval ont bénéficié d’un exceptionnel concours de circonstances:

    MM Tesain, Pavot , Pêtre aidés par d’autres membres de la majorité avaient conservé une certaine fibre sociale. Ils étaient de vrais Rhodiens ;

    le personnel occupé par la maison de retraite allait se battre intelligemment pour conserver un emploi :.

    M.Taminiau, ministre populaire , connaissait bien les ficelles pour obtenir des subventions l

    Je ne suis pas certain que la majorité actuelle aurait montré autant de tolérance face à des mouvements de foule.

    L’action remarquable de M. Couteau a été de démontrer qu’une minorité agissante pouvait faire face à certaines décisions inadaptées à une situation bien concrétisée.

    Malgré sa bonne volonté, son dévouement, son sens de la justice sociale, ses capacités de leader, il ne sera pas suivi par bien de ses camarades, amis d’occasions souvent manquées .dans les combats futurs . Triste!
    AC

    A l’attention de l’ami JHYTF et d’autres

  7. Eoliennes

    PV de février: pas de commentaires sur le débat éoliennnes

    Conseil communal de mars: pas de débat public sur les éoliennes!

    La Commune ira devant le conseil d’Etat pour demander l’annulation de l’autorisation d’installer CINQ éoliennes à Gottignies.

    Mais quel;avocat choisir?

    Pas d’intérêt des citoyens pour ce problème! Le
    Comité vent de raison est aussi muet …

    Les carottes seraient -elles elles déjà cuites?

    C’est beau la démocratie participative. Mandat a été donné à des charmeurs.

    Six ans dans l’obscurité totale pour les vrais problèmes

    Mais demain est un autre jour .

    AA

    • Conseil comm de mars

      merci de donner quelques renseignements

      sur nouveau règlement d’ordre intérieur (changements!

      sur les compétences du bureau permanent : les membres
      leur travail
      leur domaine de compétence

      IJ

      • Régie communale autonome

        recevra un subside communal de 2114O01 Euros soit

        plus de 84 000 000 FB

        A combien sera subsidiée la commune ?

        De plus, aucun renseignement ne provient de la gestion de cet organisme. Dans les statuts, il est prévu qu’une discrétion exemplaire est de mise.

        Les mandataires communaux siégeant dans cet organisme en tant qu’administrateurs sont-ils assez compétents pour comprendre les enjeux?

        Il est vrai que le représentant du Ministre Antoine lors de l’inauguration du complexe sportif leur a promis la lune .

        Mais nous vivons sur une terre ,pour le moment, bien inhospitalière
        CCC

        • Conseil com de mars

          taxation des grands assistés:

          peut-on prévoir le montant des recettes potentielles
          si un régime fiscal différent mais non confiscatoire était appliqué aux grands assistés (selon votre expression)?

          Un tel régime est-il à votre connaissance appliqué dans d’autres commune?
          Le PTB a un service d’études économiques exemplaire

          Un jour peut-être pourra-t-il aider à éclaircir le brouillard économico- social voulu par les nantis ?

  8. Pour HYTRG

    régie comm autonome

    administrateurs pour les IC

    Friart
    Delhove
    Charpentier
    Sauvage
    Formule
    François

    pour Ecolos:

    Chaverri

    IC
    commissaires : Deman et Lévie

    Le groupe Alernatives refuse de désigner des représentants ….

    Les participants -selon les statuts- sont tenus au secret: étrange démocratie .

    Cette régie a été créée pour éviter la TVA.

    A première vue, elle s »occupera en ordre principal surtout du complexe sportif, qui devait nous amener des rentrées importantes …

    Attendons… qui sait…

    CCC

  9. lecture PC conseil communal de mars

    Madame Chavari se plaint du manque d’urgence et sans procédure d’appel de points relatifs aux Finances. Elle émettra un vote négatif. A-t-elle raison , tort?
    De nouveau, le brouillard …

    M. Couteau regrette l’absence d’un registre donnant les entrées et sorties du courrier. A-t-il raison ou tort? Brouillard

    M. Couteau s’étonne de l’absence de document reprenant la,politique communale de la majorité. Ce document devait être remis dans les trois mois après les élections .A-t-il raison ou tort? Brouillard

    Difficile de comprendre de tels manquements. Un règlement d’ordre intérieur existe . Doit-il être bafoué?

    Le ministre de tutelle appartient au PS. Pourquoi tolère-t-il une telle situation sans au moins faire une remontrance?

    AC

  10. Message du 16 avril

    merci au correspondant nous faisant part de la position d’

    Albert Tesain, Pavot, Ramlot

    dans leur proposition de disparition du home st Jacques

    Quels étaient les arguments invoqués? Se souvenir de l’histoire pour qu’elle ne nous resserve pas les mêmes plats dans le futur

    A bientôt XYZ

  11. Ref.: comment on tronque l’histoire …..

    Les dix stratégies de manipulation des masses:
    par le professeur philosophe américain Chomsky enseignant au MIT

    1/ la stratégie de la distraction

    Elément primordial du contrôle social , la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques , grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes.La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie , de la neurobiologie et de la cybernétique

    « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle . Garder le public occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. »

    Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

    (Le foot, les jeux olympiques, Johnny, etc »

    « Panem et circenses «  »Donnez leur du,pain et des jeux

    A l’attention des lecteurs du site
    AC

  12. Ref: comment on troque l’histoire

    2/ Créer des problèmes , puis offrir des solutions

    Cette méthode est aussi appelée « problème -réaction-solution » On crée d’abord un problème, une « situation « prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-m^me demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer l

  13. réf: message précédent

    Par exemple: laisser se développer la violence urbaine ou organiser des attentats sanglants,,afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires r

    • réf: message précédent

      … afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté
      Ou encore créer une crise économique pour faire accepter un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des
      Services Publics

  14. 3/ la stratégie de la dégradation
    Pour accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement  » en dégradé » sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles(néolibéralisme) ont été imposées durant la,période 1980 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisation, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement
    ‘baisse des retraites et allongement de la durée du travail)

    • 4/ la stratégie du différé
      faire accepter une décision impopulaire en la présentant comme « douloureuse mais nécessaire » en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. L’effort n’est pas à fournir tout de suite. Le public a tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité
      Cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation le moment venu
      (L’augmentation importante de la pression fiscale ne s’est pas faite avant les élections de 2012)

      • 5/ s’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

        La plupart des publicités destinées au grand public utilisent un discours, des arguments, des personnages et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi?  » Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans,alors en raison de la suggestibilité,elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse sou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans. « Extrait de armes silencieuses pour guerres tranquilles »
        ‘les gens sont trop gros, trop gras, …Les boissons sucrées sont surtaxées: nous les paierons plus cher)

        • 6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

          C’est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions ou des comportements

          ( Le terre se réchauffe dangereusement du fait des seules activités humaines( sic) , ce sera terrible pour nos enfants: les carburants seront encore plus taxés ).

          • 7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

            Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage.  » La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures

            « Extrait de Armes silencieuses pour guerres
            tranquilles »
            80% des élèves des universités ou des grandes écoles sont issus des classes moyenne ou supérieure)

  15. 8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

    trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire et inculte

    (voir certaines émissions de TV particulièrement popula

    • 8/ remplace la révolte par la culpabilité
      Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de des capacités ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto dévalue et culpabilise ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!
      (Vous êtes en chômage par manque de formation:suivez un stage et tout ira mieux)

      • 10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-m^mes
        Au cours des 50 dernières années,les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes
        Grâce à la biologie, la neurobiologie, la psychologie appliquée , le « système’ est parvenu à une connaissance , avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement.

        Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même . Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes

        (Pourquoi croyez-vous que les Grands utilisent et payent largement les instituts importants des sciences humaines ou des grandes sociétés de publicité ce qui revient au même )

        PS A travers les messages envoyés, vous aurez trouvé matière à réflexion et trouvé comment nous sommes manipulés.
        Chomsky est un maître à penser pour les étudiants de l’ENA
        Peut-être allons- nous nous inspirer de ses réflexions pour comprendre mieux la,pensée de nos dirigeants

        Heureux d’obtenir une réaction des fidèles lecteurs du site UDP

        • Connaître le fonctionnement de notre société est indispensable

          Où allons-nous?

          La Ministre fédérale de l’emploi Monica De Coninck en appelle au conseil national du travail.

          L’utilisation de détectives privés dans les entreprises est de plus en plus fréquente pour obtenir des informations sur le personnel : espionner et licencier plus facilement les travailleurs
          A

  16. les syndicats ont enfin eu raison. Grève de 2010, le bourgmestre et monsieur le secrétaire ont été déboutés. pour une fois la justice a fait son travail.

    haut les coeurs, continuons la lutte contre ces dictateurs!

    • Bien lu la victoire des travailleurs …..
      Bravo

      Avez-vous des renseignements concernant les autres procès intentés par la Ville?

      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>