COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAL DU 19 FEVRIER 2O13

Ce conseil s’ouvre devant un public assez nombreux. Très bien, dommage qu’il n’en n’est pas ainsi à chaque Conseil.

Approbation du PV du conseil du 15 janvier 2013.

On a fait remarquer qu’on ne retrouve aucune trace de l’erreur chiffrée certes rectifiée dans le PV. Les causes ? Le service a produit un chiffre des années précédentes, aucune trace de nos remarques sur les budgets, communal et du CPAS. Nous avons voté contre ce PV.

Informations

  • Désapprobation par la tutelle provinciale de la taxe sur les mats des éoliennes. Mais entretemps admise par la tutelle régionale ( Furlan)
  • Rapport sur l’interdiction de taxation des antennes GSM. Il apparaît que seul le support/pylône peut être taxé. Nous nous étonnons qu’avec une taxe de 4280€ par pylône l’inscription de recettes au budget 2013 n’est que de 8500€, alors que nous avons pu constater l’existence de 6 pylônes pour 14 antennes. «  Ils font vérifier » alors que nos données sont vérifiables facilement!
  • Lettre du Bourgmestre au Gouverneur concernant la dotation au service régional incendie, signalant le coût pour Le Roeulx par rapport à celui d’autres communes, il plaide pour le rattachement à Soignies.

NB. : Ce rattachement avait déjà été proposé. Il s’avère que Soignies fonctionne avec assez bien de pompiers volontaires.

Pour nous la sécurité de nos concitoyens est primordiale. Des économies, oui, bien sûr, mais pas au détriment de la qualité et de la rapidité des secours, car ce type d’ « économie » pourrait être criminel. N’a-t-il pas des économies à faire dans d’autres dépenses ?

Economie pour dépenser encore plus dans le bing-bing !

A PROPOS DES EOLIENNES

Nous faisons remarquer que dans la Nouvelle Gazette, le Premier Echevin Sauvage déclare que la Ville va aller en cassation et nous nous étonnons que cela ne soit pas inscrit à l’ordre du jour.

Partant du principe que la meilleure défense est l’attaque, le Bourgmestre s’attaque à Ecolo, au ministre Henry et au gouvernement Wallon PS-CDH Ecolo. Cela lui est facile vu l’absence du MR dans ce gouvernement.

La conseillère Ecolo ne s’est pas laissée démonter par la charge de Friart, elle lui reproche, avec raison, sa duplicité avec Aspiravi n’ayant pas exigé des retombées positives pour nos concitoyens comme ce fut le cas dans d’autres communes.
Pour notre part, face à cette hypocrisie, nous avons rappelé son les comportements. Certes, nous savons qu’il n’y a que des sots qui ne changent pas d’avis, mais la vérité » a ses droits. Nous avons donc rappelé le cheminement de ce dossier avec des dates et des faits.

Le 28 septembre 2009, le Conseil du CPAS a voté une convention de concession d’un droit de superficie, d’un droit de préemption et de servitude avec la société Aspiravi pour la construction d’éolienne sur les parcelles A65 et 317b sur Ville sur Haine.

Le 30 août 2010 le Conseil du CPAS a voté un contrat de constitution de servitudes avec la société Aspiravi pour la construction d’éolienne sur les parcelles B402, B405 et B407 situées sur Gottignies ainsi que la parcelle A29 sur Ville sur Haine. Nous avions pu constater que ces décisions avaient été précédées par des contacts Ville et Aspiravi. Ce qui n’a pas été contesté par Friart à ce conseil, sauf qu’il avait rencontré d’autres firmes.

Or, le 5 octobre 2010, soit après les décisions du CPAS, le Bourgmestre invite la population à une réunion organisée par les représentants d’Aspiravi, pour le 18 octobre 2010 à Ville sur Haine à la ferme Widewance.

Le Bourgmestre  reçoit les ordres du jour des réunions du CPAS ainsi que le PV, il peut présider le Conseil du CPAS. Il était au courant. Nous lui avons reproché sa façon de faire avec cette réunion  avec  Aspiravi à Ville sur Haine.

C’était au Collège d’organiser cette réunion publique et ce avant le Conseil du CPAS du 28/09/2009.

Nous pouvons aussi signaler que lors du Conseil communal du 19 octobre 2011, notre groupe avait proposé un moratoire sur ce projet d’éolienne. Proposition rejetée par la majorité MR-CDH.

Aujourd’hui notre seul recours,  aller en Cassation !

Le Collège va prendre contact avec un avocat spécialisé, d’où certainement un coût… ? Nous avons toutefois voté ce recours.

Nous reviendrons dans le courant du mois de mars sur ce dossier avec les conditions émises par le ministre Henry et le montant des redevances.
Après cette passe d’arme ECOLO-ALTERNATIVE 2012, le Bourgmestre n’était pas très fier.

FINANCES

 *Achat de sièges pour la salle du Conseil

Il s’agit de 21 sièges

Pour un montant global de 4556,99€(en voilà pour 183.826FB).

Nous avons voté contre car dépense superflue. Que celui ou celle qui est mal sur son siège prenne un coussin !

*Office du Tourisme

Achat tonnelle pliante pour l’Office.

599, 99 € prélevé sur fonds de réserve

Achat d’un comptoir parapluie    

599.99€ prélevé sur fonds de réserve (en voilà encore pour 48.407FB)

Nous avons à nouveau refait notre demande d’un poste  Tourisme dans le budget communal Dépenses/Recettes

NB. : Le fonds de réserve est alimenté par les bonis au compte ordinaire,  c’est-à-dire alimenté par la rage taxatoire de Friart et ses suiveurs. Voir le nombre de taxes augmentées après les élections d’octobre 2012.

Nous avons voté contre vu le manque de transparence sur le coût vérité du Tourisme.

Achat de hauts parleurs pour la salle du conseil

Deux hauts parleurs pour +/- 300€TVAC

Voté pour

Remplacement des châssis de l’Hôtel de Ville

Soit 24 châssis pour +/- 32.984,04€TVAC

Voté pour

Achat de matériel et logiciels informatique

Pour +/- 3.454,55€ TVAC

Voté pour

MODIFICATION DES TARIFS DES INSERTIONS PUBLICITAIRES DANS LE BULLETIN COMMUNAL

            Il s’agit de prévoir 10 parutions au lieu de  11. Pour ce qui est du tarif, nous avons fait remarquer qu’auparavant pour

11 parutions 1/3  de page coûtait 615€

½   de page coûtait 735€

            Et dans la délibération pour 10 parutions, les tarifs sont certes inchangés sauf que la ½ page payera le même tarif que le 1/3 : 615€ !!!

Vu que le prétexte pour supprimer une parution est le manque d’articles, nous avons proposé avec ironie d’ouvrir leur journal et nous leur ferons parvenir des articles…

Abstention

Dotation à la zone de police 

Le montant pour la ville s’élève à 726.036,89€ plus la valeur de deux points APE représentant soit 5.941,72€

TOTAL 731.978,61€

Abstention

Régie communale autonome

Budget, plan d’entreprise et contrat de gestion. Exercice 2013

Nous avons demandé que le budget 2013 de cette régie soit publié, soit dans le bulletin ou le site communal. Ils ne sont pas d’accord. Aussi, nous publions intégralement, le plan d’entreprise et le budget 2013 tel qu’il nous a été présenté au Conseil communal afin que cela vous permettent d’avoir une idée sur cette dépense qui dépasse les cinq millions d’euros.

            Octroi d’un subside à la Régie communale autonome

Subside ordinaire de 96.869,72€ pour 2013

Abstention de notre groupe

DIVERS

Les différents points sur le règlement complémentaire sur le roulage ont été adoptés à l’unanimité

Nous avons toutefois fait remarquer qu’on demande l’accord du Conseil communal puis on demandera celui des communications, alors qu’à certains endroits, les panneaux et les marquages au sol sont faits.

Réorganisation du site sportif – Rempart des Arbalestriers au Roeulx

             Mise à disposition de la Régie autonome de 2ha74a26ca propriété communale, pour un minimum de 21ans consécutifs et reconductibles.

Abstention

ZACC- Zone d’aménagement communal concerté

Rue des Marliers et rue du Château St Pierre

Concerté ? Avec qui ? Depuis toujours refus de la majorité MR-CDH de la constitution d’une CCATM (Conseil communal d’aménagement du territoire et mobilité).

Nous rejoignons la plupart des remarques formulées par des habitants de Thieu.

Nous craignons que des intérêts privés passent avant ceux de la population.

Abstention

Cure de Gottignies- Vente de terrain adjacent. Attribution.

            Divisé en deux parcelles de 2 ares 52ca 1dma pour 50.000€les deux

Unanimité

Ancienne bibliothèque de Thieu – vente de terrain- annulation de la procédure

Il s’agit de conserver en partie le terrain jouxtant les bâtiments scolaires.
Oui de notre part en regrettant la vente de la maison, alors que le CPAS loue des maisons au privé !

Désignations des représentants de la Ville aux assemblées générales.

            Comité de concertation Ville-CPAS    M. COUTEAU

Société terrienne-crédit social             M. COUTEAU

ALL Agence locale pour l’emploi       JP. DUVAL

CUC Communauté Urbaine du Centre G. BOMBART

Centre Habitat                                    G. BOMBART

CERAIC                                             G. BOMBART

CC Joseph Faucon                              D.GOORICKX

ETC…ETC…

Nous sommes revenus sur nos interventions, lors du conseil communal du 15 janvier 2013 sur :

  • Suspension suppression de l’arrêt du bus à la rue Grande!

Le Bourgmestre nous avait répondu « que la Ville n’a même pas été mise au courant » PV du 15/01/2013

Devant ce fait accompli nous souhaitons savoir sir le collège échevinal a réagi.

Réponse du Bourgmestre : oui et les vicinaux n’ont reçu aucune réclamation des usagers et qu’il faut faire des économies !

  • Etude de mise à sens unique de la rue Vandervelde

Vous nous aviez répondu PV eu Conseil du 15/1/2013 : « que cela est une des possibilités étudiée dans le cadre du réaménagement des places du Roeulx et que cela fera partie des réflexions futures par des spécialistes et que cela passera de toute façon par le conseil Communal »

En somme, passer votre chemin, vous n’avez rien à voir !

Ne croyez vous pas M. le Bourgmestre qu’au delà vos spécialistes qui peuvent personnellement être intéressés, l’avis des riverains, pas seulement ceux que cela peut avantager, mais aussi de tous ceux qui subirons les nuisances des déviations se doivent d’être consultés.

Aussi, il serait sage qu’à vos spécialistes soient associés un représentant de chaque groupe représenté au Conseil communal. La mobilité c’est l’affaire du plus grand nombre, et pas d’affairistes.  Sinon, comme d’habitude votre majorité acceptera la politique de fait accompli.

PS. : Cette étude  on peut la placer dans l’optique de valorisation de certaines biens à travers des projets de rénovation, réhabilitation, d’urbanisme.

Nous verrons ce que le PV reprendra de la réponse du Bourgmestre.

Lors du Conseil communal du 29 mars 2011 j’avais déjà attiré votre attention sur la présence des camping cars entreposés rue d’Houdeng, ancien garage Burion avec succès. Ceux là ont disparu, mais aujourd’hui ceux-là ou d’autres réapparaissent. Alors quoi! Le Bourgmestre a promis de faire le nécessaire.

 Huis clos

Engagement d’un chef de bureau technique A1

Vu le rapport élogieux des Bourgmestre et Secrétaire vote à l’unanimité en faveur de M. Baeyens Ph.

Introduction d’un pourvoi en cassation

Contre la condamnation de la Ville, suite à l’action engagée par l’ancienne technicienne de surface de l’école de Gottignies.

Non de notre groupe

Prochain Conseil communal le 25 mars 2013 à 19.30h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>