De la démarche citoyenne à la démocratie participative

Malgré l’ordre du jour restreint , la salle du conseil était comble ce lundi 29/09 pour la séance publique. Et pour cause…..

Un groupe de citoyens , alertés par un avis d’enquête publique placardé sur un terrain jouxtant le Canal du Centre près du pont de Ville-sur-Haine et appartenant à présent au Paco, se sont déplacés en masse pour marquer leur opposition à un nouveau projet d’exploitation de déchets.

Déjà au courant de cette initiative, le Bourgmestre Friart a d’emblée signalé l’opposition du Collège à ce projet..

JP Duval, au nom du groupe Alternative, a immédiatement demandé à celui-ci que soit voté une motion associant  l’ensemble du Conseil communal à cette opposition. Ce qui fut accepté et voté à l’unanimité.

Nous nous réjouissons de  cette unanimité qui aura au moins eu, dans un premier temps, l’occasion de prouver que lorsque les citoyens font entendre leur voix  contre des initiatives plus que douteuses, la démocratie participative a du bon.

S’il pouvait en être ainsi pour tous les projets concoctés en catimini au Roeulx et imposés aux conseillers lorsqu’ils sont déjà bien engagés !

Je vous convie à visionner la teneur de ce projet sur :http://www.antennecentre.tv//www/ville_sur_haine_non_aux_d_chets-85932-999-226.html

Nous tenons également à informer nos concitoyens que nous resterons vigilants sur l’évolution de ce dossier

5 réflexions au sujet de « De la démarche citoyenne à la démocratie participative »

  1. Pollution
    Bonne initiative du groupe de citoyens
    N’est-il pas opportun de dresser la liste de tous les terrains pollués de l’entité ?
    Quand connaîtrons-nous le coût actuel de la dépollution du site UDP?Ce travail est-il terminé?

    AC

      • Merci Jean Pierre

        En effet, je pensais à (ex) l’union chimique belge

        Le Journal Le Soir fait bien le point , ce lundi ,sur l’action des citoyens concernant le stockage (momentané?) du curage du canal

        Espérons que les pétitionnaires deviendront les premiers acteurs d’une vraie démocratie participative qui , lors de réunions des citoyens, soulèveront les problèmes de la vie rhodienne.

        La prise de position de tout le conseil communal est un bon pas vers l’écoute de tous les gens de bonne volonté .
        ,
        Nous savons que la lutte sera encore longue pour obtenir satisfaction m^me dans ce dossier curage.

        M. Friart envisage déjà un appel au conseil d’Etat et son adversaire d’appel

        Grand merci pour votre envoi à l’intention d’AC

  2. Caterpilar

    L’usine de Gosselies fermera. De nombreux travailleurs
    vont souffrir.

    Merci d’expliquer les motifs. Deux clans s’affronteront de nouveau

    Cette décision devrait inciter à mettre en avant les solutions proposées par les pays de l’Europe du Nord. Pas de licenciement sans recyclage des travailleurs devant retrouver un nouvel emploi après nouvelle formation .

    Pourquoi est-ce si différent et inapplicable dans notre pays?

    Un conseil communal digne de ce nom devrait se pencher sur un tel,problème
    AC

    • C’est bien là la preuve de l’hypocrisie de la politique ultra-libérale. Le capital n’engrange jamais assez. 3 % d’impôts mais augmentation des dividendes aux actionnaires……Et Olivier Chastel qui pleure alors que son parti prône les largesses accordées à ces fripouilles. Et notre bourgmestre, croyez-vous qu’il va pleurer aussi, lui qui bénéficie aussi de ces largesses. Combien de personnes a-t-on engagé depuis ses allègments d’impôts ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>