La misère du Monde…….par Marcel Couteau

Ce texte, écrit au brouillon fin octobre, n’avait pas encore eu le temps d’être  » posté ».

Les priorités changent, mais les fondements des problèmes restent les mêmes, c’est pourquoi je pense quand même utile de le reproduire aujourd’hui.

A propos des réfugiés, je vous signale qu’ils sont victimes de la politique, des manigances et des interventions militaires de nos gouvernants. Ils fuient la misère, la famine, la barbarie, la guerre.

Face à cette détresse humaine, il est de notre devoir de répondre positivement à leurs sollicitations.

Toutefois, il est important de ne pas oublier nos propres concitoyens, nos mal logés, nos SDF, et toutes celles et ceux frappés par la paupérisation et dont les  responsables sont les mêmes que ceux qui ont créé ces réfugiés.

N’oublions pas, que l’extrême droite, à l’affut et à la base de ces mouvements, surfe sur les mécontentements populaires. Elle trouve parmi nous un terreau fertile pour leur politique nauséabonde.

L’Histoire, et je l’écris avec un grand H, celle qu’on nous cache, qu’on nous censure, nous démontre que le système ultra-capitalisme, ultra-libéral, n’a pas peur d’un renouveau fascisant.

Ce système avait déjà enfanté Hitler, Mussolini, Franco,   personnages tristement célèbres et qui malheureusement je constate sont très peu connu de notre jeunesse.

Notre devoir est de combattre le mal à la racine. Nous devons commencer par nous poser les bonnes questions :

Qui crée la misère ?

Pourquoi y a t il des réfugiés ?

A cause de quoi sont ils là ?

Qui porte les responsabilités ?

Qui profite ?

Les politiques des Etats-Unis et de l’Union Européenne sont responsables de ces           » misères du Monde « .

Les droits démocratiques, librement exprimés par les peuples européens et ne répondant pas à leurs critères d’austérité sont ignorés, bafoués, se moquant ainsi de la démocratie.

Et que dire des pays africains qui subissent un néo-colonialisme…Citons par exemple, que là où la terre les nourrissait, on cultive maintenant des roses qui sont expédiées aux Pays-Bas ! Et le pillage des richesses du sous-sol….

Pourquoi des réfugiés ?

Depuis 1947, on laisse pourrir le dossier Israel-Palestine. On continue à s’entretuer, la colonisation du territoire palestinien se poursuit, on détruit des immeubles, on expulse la  population palestinienne pour accueillir  l’immigration juive. Cela nourrit les rancoeurs, les haines. Que de réfugiés palestiniens dans les pays limitrophes !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>