QUI PAYE LES POTS CASSES ?? par Marcel Couteau

L’Union européenne, sous la coupe des Etats-Unis a décidé le blocus de la Russie, pays où nos agriculteurs et cultivateurs exportaient leurs productions ( pommes, poires vaches, cochons, lait, etc…)

Aujourd’hui, ils subissent de plein fouet le contre-coup de ces décisions politiques et économiques. Avec raison ils manifestent pour défendre leur travail, leur avenir.

Avenir de plus en plus incertain

En effet, la Russie, et on ne peut le lui reprocher, adopte des mesures économiques pour faire face à cet embargo. Comment ?

La firme française Auchan, qui a ce jour possède 88 magasins sur le territoire de la Russie, avec un chiffre d’affaires d’environ 4 milliards d’€, en date de ce 2 septembre 2015, construit en Russie centrale une usine de transformation de viande pour un investissement de 33 millions d’€ et qui sera achevée en novembre 2016.

Auchan a déjà conclu des contrats de 3 à 5 ans avec les producteurs régionaux, pour la fourniture de porcs, bœufs et moutons. Elle contrôlera la production de A à Z, en somme de l’alimentation du bétail jusqu’aux produits finis.

La production estimée sera de 40.000 tonnes pour arriver à 70.000 tonnes. Elle occupera un personnel de 400 personnes.

Un abattoir d’un coût estimé de 4 millions d’€ est également projeté, ainsi que la construction pour Auchan d’un vaste entrepôt dans la région de Moscou ( Source : Le Courrier de Russie)

Résultats

Nos agriculteurs et nos éleveurs trinquent et disparaissent de plus en plus.

Il faut savoir également que la Russie subventionne actuellement son secteur agricole en investissant et avec le but de diminuer sa dépendance vis-à-vis de l’U.E.

La politique actuelle de cette UE tue le monde agricole, pour faire place aux multinationales de l’agro-alimentaire, aux exportations des USA.

Nos gouvernements sont bienveillants à cette politique. On est en droit de leur reprocher.

Ceci est une démonstration supplémentaire que le Capital n’a pas de Patrie

Au delà de l’embargo, Auchan fait des affaires……

3 réflexions au sujet de « QUI PAYE LES POTS CASSES ?? par Marcel Couteau »

  1. Cher Monsieur Couteau,

    J’ai toujours admiré votre combat pour les plus faibles et les plus démunis de notre Société. Mais aujourd’hui, Est-ce encore les plus faibles que vous défendez dans cet article, à propos très réaliste. N’oublions pas que cet embargo aux conséquences désastreuses POUR CERTAINS, a été décrété par l’UE, dans sa politique ultra-libérale , soutenu par notre gouvernement et par la même occasion par Benoit Friart, que vous qualifiez souvent dans vos textes de Député-Bourgmestre-Brasseur-Agent immobilier. Et surtout n’oubliez pas le soutien inconditionnel que nos agriculteurs rhodiens affichent à chaque élections dans leur campagne à cet ardent défenseur de l’ultra-libéralisme ravageur. Par la même occasion je vous conseille de consulter le site de Belpa où les montants octroyés pour 2014 viennent de sortir. où plus de 1.600.000 € on été accordés aux agriculteurs rhodiens

    • Monsieur Couteau,

      Comme beaucoup de vos lecteurs, vous êtes préoccupé par le sort de l’agriculture.
      Les fermiers sont en difficulté. Malgré leurs manifestations répétées, leur sort ne s’améliore pas , le nombre d’exploitations diminue année après année, leurs descendants n’en veulent plus, les ascendants sont démoralisés…
      Que faire? Et l’article de M. Couteau le suggère. Etablir la comparaison entre les multinationales et nos propriétaires de petites exploitations familiales.
      Trop souvent les moins nantis perdent de vue les produits nocifs, la destruction du climat , le nombre de cancers dans leur profession, etc
      « Le modèle néolibéral basé sur la croissance a montré ses limites » (N. Van Nuffel CNCD)
      Le pape a plaidé dernièrement à l’ONU pour la fraternité humaine,la communion avec notre environnement, contre le changement climatique, la guerre, la corruption, la pauvreté, les trafics,les armes atomiques et l’exclusion des plus faibles.
      Certains libéraux ont en leur temps rappelé de telles évidences.
      Des Rhodiens de toutes sensibilités pourraient sans doute s’y mettre! Pensable?
      AC

    • En effet, paradoxale la position de beaucoup d’agriculteurs.
      La PAC(politique agricole commune) leur est imposée par l’Union Européenne et malgré tout ils voteront souvent pour la droite.
      A Bruxelles, ils dénonceront cette politique ……
      Qui les comprend encore?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>