CE QUE L’ON VOUS TAIRA

En marge du courrier précédant, nous publions ici la lettre envoyée par notre conseiller Marcel Couteau à propos de ces garages.

Marcel COUTEAU                                            Le Roeulx, le 19 Novembre 2014

25, rue de la Victoire

7070          LE ROEULX

 

 

                                                                                                  Monsieur Paul FURLAN

Ministre des Pouvoirs locaux

                                                                                Et de la Ville

                                                                 Rue  du Moulin de Meuse, 4

5000   BEEZ   ( Namur)

Ref  mc/2014/015

 

Concerne : Aliénation immobilière

Non respect du Code de la Démocratie locale, articles 1123-23,8° / 1122-30etc…

 

 

 Monsieur le Ministre,

Permettez-moi d’attirer à nouveau  votre attention sur la gestion de la Ville du Roeulx.

Depuis toujours, celle-ci était propriétaire de garages situés Faubourg de Binche n°6, cadastrés 661/02A  et assurés par la Ville pour un montant de 28.481,08€ ( Annexes 1 & 2).

A l’insu du conseil communal, ceux-ci ont été démolis pour permettre à un promoteur privé de construire des immeubles.

Le Député-Bourgmestre avait été alerté par mes soins comme quoi ces garages faisaient partie du domaine privé communal. Je suis intervenu à plusieurs reprises lors des séances publiques de conseils communaux au cours desquelles je lui ai remis copie des annexes 1 et 2  en ma possession.

Toujours il a prétendu que le terrain n’était pas communal, et il a fait en sorte que  mes interventions à ce sujet n’apparaissent dans les P.V. des conseils communaux ( Annexes 3 & 4).

Lors du conseil communal de ce 13 novembre, après mon intervention sur la rédaction du PV ne respectant pas la décision du conseil d’acter celle-ci,  le Bourgmestre reconnaîtra  que ces garages étaient bien propriétés communales, «  mais cela servira de parking »  dixit.le Député-Bourgmestre pour qui le problème est clos

Entre-temps, ces garages ont été démoli au profit d’un privé, toujours sans que le conseil communal n’en soit informé ou ne décide..

Il est vrai que le Député-Bourgmestre, gérant de la société immobilière Immo-Corrib, gère la Ville comme étant sa propriété privée, considérant, avec l’appui de certains  copinages qu’il n’a pas de compte à rendre aux  élus communaux.

J’ose espérer Monsieur le Ministre, une réaction ferme de votre part, espérant que cette doléance ne termine pas sa course comme d’autres courriers et je cite plus particulièrement notre courrier envoyé en date du 17/08/2012 avec accusé de réception ( annexe 6).

Pour rappel, celui-ci a été «  égaré », copie de ce courrier a été remis alors en mains propres à un membre de votre cabinet par les soins de mon collègue le conseiller communal PS  Gery Bombart.

 

Dans l’attente de votre réaction , je vous prie d’accepter, Monsieur le Ministre, mes salutations respectueuses.

 

 

Marcel Couteau

Conseiller communal UDP

 

 

 

 

6 réflexions au sujet de « CE QUE L’ON VOUS TAIRA »

  1. A lire

    Notre ancien bourgmestre M.Tesain a envoyé un dossier à la Ville, Le 26 mai.
    Il expose son point de vue concernant la construction éventuelle de 12 appartements face à l’hôpital Saint Jacques (ancienne maison de M. L’huissier Buchet)

    Sur une distance de 200 à 300 m écrit -il: nous aurons

    112 appartements en comptant le remplacement du Château Cuvelier par 21 appartements.
    Il conclut: ce serait une ineptie, la création d’un vaste dortoir urbain!
    AC vous en recommande la lecture totale

    • Pour répondre à AC

      Pourquoi l’Administration Communale favorise t-elle la construction d’appartements ?

      Pourquoi parfois aussi l’Administration Communale refuse de donner son feu vert pour des constructions ou il n’y a pas de logements, pas de garage, etc …

      2 poids, 2 mesures !!! dans la ville du Roeulx.

      A méditer !

      • Méditons! (bâtir)

        Qui donne en dernier ressort l’autorisation de construire?

        Qui irions-nous voir pour obtenir un passe droit?

        Poser la question c’est déjà répondre……

        Le politique a très souvent le dernier mot…. dans beaucoup de communes. Et au Roeulx?

        L’écoute des citoyens, peut -être notre expérience donneront la réponse..
        .
        Bien à vous, ami lecteur et chercheur de plus d’égalité dans notre petit coin rhodien

        AC vous remercie ….

  2. réponse à AC:

    pour limiter l’appétit des promoteurs qui se moquent pas mal de la population, il suffirait d’appliquer le quota de la rRégion wallonne exigeant 10% de logements sociaux dans chaque commune. Ces promoteurs voraces apprendraient à faire du social!

    LD

    • Sauf quand le citoyen a mis les clés de la Ville dans les mains d’un bourgmestre qui est en même temps un agent immobilier…………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>