Conseil communal de décembre 2014 2ème partie

Evolution du personnel communal ( annexes du budget)

Le 12/12/2014 nous vous publiions les chiffres de l’emploi communal. Les annexes au budget nous les confirme: En 2013 31 statutaires contre 27,31 en 2014 et 26,2 en 2015

71 emplois en 2005 (  29 statutaires) et 57,2 emplois en 2015 ( 26,2 statutaires)

Vu la réduction des cotisations patronales pour les APE, au Roeulx ceux-ci sont nettement préférés aux statutaires car ils sont moins coûteux. On privilégie ainsi les emplois précaires. C’est ça aussi une approche ultra-libérale de l’emploi.

Budget 2015  Recettes.

Depuis  » l’avènement du Bourgmestre MR  Benoit Friart, la rage taxatoire sévit pour la plupart d’entre-nous et surtout aussi celles et ceux qui ont du mal à boucler leur fin de mois, catégorie de plus en plus dense dans  » la ville princière ».

Egoûts, immondices, taxe sur les renseignements et documents administratifs, inhumations, etc…sont des taxes levées avec leur taux maximum ou presque. Par contre, certaines taxes sont épargnées, nous parlons entre autres des agences banquaires où là, on applique le taux de 230 € alors que la circulaire du Ministre Furlan autorise 430 €, nous parlons des piscines privées oubliées, nous parlons des immeubles inoccupés etc…Le revenu de toutes ces taxes est en continuelle diminution et ce sont justement celles qui touchent la catégorie des plus privilégiés de nos concitoyens. La politique communale du bourgmestre MR est en parfaite symbiose avec celle du gouvernement NVA-MR,  NVA qui rappelons-le ne rechigne pas à mettre des  » fans de la collaboration » à certain s postes clés  de notre société ( intérieur )

Bien sûr, en tant que MR, le député-bourgmestre Friart est dans son rôle. Il défend très bien les intérêts  des plus nantis. Par contre la plupart de nos concitoyens sont sous le charme de son perpétuel sourire et aussi de la puissance de certains de ses produits.Quant à ses alliés au conseil communal, les démocrates et humanistes CdH, nous osons encore croire que certains parmi eux ont encore une sensibilité sociale. Nous ne pouvons hélas que constater que le rôle que leur concède le MR, est d’aller quémander des subsides auprès de la région wallonne, tant décriée par le Député-bourgmestre. Nous espérons et osons croire de leur part un sursaut démocratique et social dans cette majorité. Après ce préambule, examinons quelques postes de ces recettes;

  1. Taxes sur les agences bancaires et autres institutions:  Recettes prévues  4.140 €   ( taux 230 €) soit 18 guichets. La taux maximum autorisé est de 430 €. Pour mémoire, en 2003 la recette était de 4.000 € et 3.600 € en 2006.
  2. Seconde résidence  Prévision recettes 2015  7.800 € à 520 €/résidence soit 15 résidences. Au compte 2013, la recette était de 9.290 € soit pour 17 résidences. Là aussi, le taux maximum autorisé est de 640 €. Nous croyons que ceux qui ont la chance d’être propriétaire d’une seconde résidence peuvent se permettre l’application du taux maximum, d’autant plus que certains parmi ceux-ci sont avantagés financièrement de voir leur bien déclaré  » seconde résidence » plutôt que d’être soumis à  » la taxe sur immeuble inoccupé ».
  3. Taxe sur les immeubles inoccupés: Prévision de recettes pour 2015 :  35.000 € Cette prévision est la même que les années précédentes. Nous constatons cependant qu’il n’y a eu aucune perception au compte 2013. Recette = Zéro. Monsieur le bourgmestre nous signale que la recette apparaîtra au compte 2014. On verra, mais attendons-nous à nouveau à voir accorder par le collège une série d’exonération. C’est ainsi que pour 2012, pour un budget de 35.000 €, seulement 1.650 € ont été perçu.                                                                                                     Selon un rapport fait au collège communal pour l’exercice 2013, afin de connaître son avis sur 27 immeubles inoccupés, celui-ci a décidé la taxation de 7 de ceux-ci. Nous verrons ce qu’il en est lors de l’examen du compte 2014. Nous regrettons cependant que la fluctuation des sommes perçues découle surtout d’un manque de volonté politique. Certains de ceux qui nous gouvernent, y compris au Roeulx, n’ont pas intérêts à voir remettre dans le circuit locatif des immeubles supplémentaires, vu qu’ils possèdent des immeubles et appartements à louer. On connaît tous l’organisation du marché commercial :  la pénurie d’un produit augmente sa valeur !
  4. Taxe sur la force motrice: Nous avons abordé ce point lors de l’introduction dans la première partie, Pour information,voyons l’évolution de cette taxe:
Notons également dans cette rubrique, que la circulaire du Ministre Furlan concède de  » revoir les exonérations pour les stations de gaz naturel » Or il y en a plusieurs sur notre entité. Mais là aussi, c’est la volonté politique qu’il faut.
Nous voterons bien sûr contre ce budget ordinaire 2015. Nous ne terminerons pas celui-ci sans vous communiquer la note du Directeur général : « Par ailleurs, les simulations réalisées par le Directeur financier dans le cadre du budget annuel montrent, qu’à situation équivalente à celle d’aujourd’hui, la Ville du Roeulx connaîtra un déficit structurel de l’ordre de 100.000 €/an jusqu’en 2020″
Budget extraordinaire
Montant des dépenses prévues exercice propre  3.894.779 €
Résultat négatif de 825.467 €
Total général des dépenses  3.903.043 €
Financé par un prélèvement de 833.731 € sur le fonds de réserve, 1.306.927 € par emprunts et 1.754.120 € de subsides ( total  3.894.779 €)
Au 31/12/2015, le solde du fonds de réserve se chiffrera à 204.980 €
A noter que dans les 833.731 € prélevés  dans le fonds de réserve, 82.000 € sont encore prévus pour les édifices religieux, dont 43.500 € pour la Chapelle à Tombeaux, 10.000 € pour le mobilier urbain et 34.500 € pour la surface multi-sports de Ville/Haine.
Dans les emprunts, 145.000 € prévus pour la Salle des En Hauts, 372.511 € pour la RCA, encore 26.500 € pour la Chapelle à Tombeaux ( soit un total de 70.000€ avec le prélèvement), 180.000 € pour le parking de la crèche.
Dans les subsides, 1.250.000 € pour la revitalisation du site de la cimenterie, alias Cité Baio !
Pour ce qui est du fonds de réserve, on aura donc au 31/12/2015  26.635 € à l’ordinaire et 204.980 € à l’extraordinaire.
Nous nous sommes abstenus au vu de certaines dépenses, nécessaires selon  nous, mais bien d’autres que nous jugeons superflues vu la situation de plus délicate des finances de la Ville.
Régie communale autonome
Plan d’entreprise et budget 2015  316.405 € de dépenses à l’ordinaire avec une prévision de recettes de 135.783 €. La différence sera comblée par un subside communal de 135.783 €
A l’extraordinaire, les dépenses estimées sont de 1.278.261 € et une recette de 905.750 € Encore une fois, la différence sera comblée par un subside communal extraordinaire de 372.511 €
Nous rappellerons ici le décompte final de la salle omnisports:   5.368.800 € dont 2.599.850 € subsidiés.  soit 2.768.950 € à charge de la collectivité rhodienne.  Bien loin des 75 % criés à tue-tête par l’Echevin Formule
Nous prenons également connaissance du contentieux avec l’auteur de projet  qui réclame 164.908 € pour des prestations supplémentaires du bureau d’études. De son côté, la RCA réclame une somme de 164.125 € de dédommagement pour des erreurs commises dans le cahier des charges.
Bilan de la RCA  à ce jour. Selon nos données le montant total des subsides ordinaires accordés par la Ville s’élève à 607.944 € augmenté de 37.042 €  boni de 2012 laissé par la Ville.  Le montant des subsides extraordinaires quant à lui totalise la coquette somme de 3.185.704 €
Nous nous abstenons sur ce point.
Urgence : Dépassement du devis pour la réparation du clocher de l’église St Nicolas.
Comme de coutume, nous serons encore mis devant une décision du collège à propos d’un montant supplémentaire 100.865 € tvac pour la réparation du clocher. On a beau dénoncer à chaque fois cette procédure….. Nous votons contre
Le prochain conseil se tiendra le 02/02/2015

 

3 réflexions au sujet de « Conseil communal de décembre 2014 2ème partie »

  1. Bonjour à tous,

    Qu’ en 2015, votre faculté de raisonner à bon escient soit protégée !
    Lors du dernier Conseil communal, le Président a aussi annoncé que la destruction d’ un pont de l’ autoroute nécessitera sa fermeture complète à partir du vendredi 30 janvier.
    Ne dit-on pas qu’ un homme averti en vaut deux ?
    Bonne journée,
    2 janvier 2015
    Pentimento

  2. Bonjour à tous,

    Un article de la Nouvelle Gazette de ce samedi vient contredire l’ annonce faite en décembre par le Président du Conseil communal.

    Est-ce la conséquence d’un jeu d’ influence ?

    Bonne journée,
    17 janvier 2015
    Pentimento

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>