Vous nous questionnez…….Nous tâchons de vous répondre….. par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval

Chères amies et chers amis lecteurs,

Devant la nébuleuse de plus en plus opaque de cette majorité MR, faire de l’information commence doucement à devenir un fameux parcours du combattant. Soyez sans craintes, dans la mesure de nos moyens nous continuerons notre combat pour une information de TOUS nos concitoyens, n’en déplaise  » au Maître des lieux »

 

Traitement de la présidence du CPAS

Comme déjà publié sur ce site, le traitement de la présidence du CPAS est équivalent à celui d’un échevin, soit un peu plus de 30.000€ par an.

Informations des conseillers

Au Roeulx, les directives du député-bourgmestre MR sont de communique le moins d’informations possibles aux conseillers. La transparence n’est pas son fort…..

Transmission de documents aux conseillers

La transmission des documents aux conseillers communaux en vue de la séance publique du conseil, ne se fait jamais en même temps que l’ordre du jour. Par contre, il abuse de la notion de points en urgence….quand c’est pour  » sa chapelle « .

PTB , voie du réconfort !

En effet, et c’est une raison pour laquelle un succès électoral est nécessaire pour cette formation. Pensez-y à la prochaine échéance de Mai 2019…..

Toujours la Cimenterie de Thieu.

Oui plainte a été déposée. Mais pot de fer contre le pot de terre. La puissance des pollueurs et de leurs complices est omniprésente.

Subsides pour embarquer le contenu des silos.

Le contenu des 4 silos, soit +/- 10.000m³ de poussières de four et non de ciment devait être traité hors site. Or, ils ont été répandus sur les 8 hectares de la cimenterie, et ce avec l’accord du collège de la Ville du Roeulx. Rappelons également qu’il n’y a eu qu’un seul hectare d’analysé… Le député-bourgmestre n’aime pas ce rappel, vu sa responsabilité.

Dialogue fructueux..

Bien d’accord avec vous, mais pour cela il faut être au moins deux et le vouloir….

Au Roeulx, on est bien loin de celà. Il suffit d’être présent au moins une fois à une séance publique du conseil communal pour se rendre compte combien les possibilités de dialogue sont de plus en plus restreintes. Au dernier conseil, la majorité MR sous la houlette de son député-bourgmestre a encore introduit une modification au ROI, limitant les temps de paroles et les possibilités d’intervention de la minorité

C’est la démocratie à la sauce néolibérale..

Travaux au château

Peu importe la firme qui exécute ces travaux…Ce que nous souhaitons savoir, c’est si de nouveaux subsides ont été octroyés au prince ou son ASBL pour faire des appartements avec les écuries et autres récentes restauration ( mur d’enceinte). Nous déplorons toujours que l’accès au parc est toujours interdit  » aux sans-culottes ». Par contre, les deniers publics sont toujours bienvenus pour le prince

Les jeunes dans la rue

Bravo à tous ces jeunes de descendre dans la rue pour la défense du climat, contre la pollution. « Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte en elle l’orage  » (Jean Jaurès). Il en est de même pour le climat.

Il faut alors qu’ils mettent en accusation les responsables économiques et politiques. Qu’ils fassent des propositions.

Nous souhaitons vivement que nos jeunes de l’entité du Roeulx s’investissent dans la politique locale pour l’intérêt général et leur avenir. La vie communale n’est pas faite uniquement de concerts et méga-concerts où la St Feuillen est adulée…….

Journaliste d’investigation.

Il y a encore, et nous l’espérons, des partisans d’une bonne intervention et d’une bonne éducation du citoyen.  Mais ils se font rares, ils ont peur  » pour leur tartine » !

Sans prétention, notre blog tente à fournir des informations vérifiées et tente aussi d’éduquer politiquement le citoyen. C’est pour cela qu’il dérange Benoit Friart

Faites le connaître autour de vous, nous vous en sommes reconnaissants…..

Ancien café de Berthe

Il appert que des garages seraient construits.  Nous allons vérifier….

 

Les 19 candidats de la liste Alternative ont abordé depuis la semaine dernière, une campagne d’information du citoyen, mais aussi une rencontre pour connaître vos priorités, vos préoccupations dans le cadre de la politique communale. Nous la continuons, mais nous sommes aussi au conseil communal les porte-paroles de la population laborieuse, face à des  » moutons avides de jetons de présence » !!

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAL DU 11 FEVRIER 2019 Par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval

Après la prestation de serment de Martine Paternostre, Présidente du CPAS comme membre du Collège échevinal, une information est donnée sur la composition des membres du Conseil de Police, et déjà on « offre » une compensation à l’ancienne Présidente du CPAS en allouant un jeton de présence, alors que ce poste n’en distribuait pas auparavant.

On passe ensuite au PV du conseil communal du 17/12/2018.

Notre groupe s’abstient.

Proces verbal du 3/12/2018

Le député-bourgmestre MR  Benoit Friart décide de modifier ce PV, pourtant approuvé par le conseil communal du 17/12/2018. Dans celui-ci, il accusait notre blog ici présent, de diffuser des informations fausses et de nous soumettre à une campagne diffamatoire, SANS POUVOIR CITER UN SEUL EXEMPLE, pour confirmer ses propos.  Nous répétons encore une fois combien l’information et la communication sont bien dérangeantes pour ce Bourgmestre.

Déclaration de politique générale.

Au delà de l’extrême minceur de ce document, nous relevons quand même quelques perles ! 

 » Nous resterons bien évidemment attentifs à nos concitoyens les plus démunis et continuerons à allouer à notre CPAS les moyens dont il a besoin pour son fonctionnement « 

Quelle foutaise !!Notre généreux député-bourgmestre MR  Benoit Friart oublie tout simplement d’informer le citoyen que les Villes et les Communes ont l’obligation légale de couvrer par leur subvention l’équilibre des budgets du CPAS. Pour ce qui est de son souci pour les plus démunis, Monsieur Friart oublie de signaler qu’en tant que Député MR, il est bien loin du compte vu les cadeaux fiscaux fait aux distributeurs d’énergie et qu’il a approuvé le passage de la TVA de 6 à 21 % pour tous les usagers.

Une autre :

 » le développement durable et l’écologie seront aussi pour nous une priorité, cette matière n’étant pas l’apanage d’un parti Ecolo »

Et alors ? Quels sont ses projets pour mettre ses actes en concordance avec ses intentions ? RIEN !!  et il ose parler d’écologie avec sa responsabilité politique dans le scandale des pollutions avérées du site de la cimenterie de Thieu.

Pas un mot sur la mobilité…..Par contre, vive les festivités……..

Nous avons évidemment voté contre.

Régie communale autonome

Désignation des administrateurs. Notre groupe sera représenté par notre élu Grégory Lucas.

Centre culturel Joseph Faucon

Notre représentante sera notre camarade Laurence Rassart.

Modification des statuts de la RCA.

Alors que jusqu’à ce jour, aucun jeton de présence n’était attribué, pour compenser une perte de traitement, un jeton de présence sera attribué !!  Relevons quand même qu’au niveau du CPAS, les membres du conseil du CPAS perçoivent un jeton de présence équivalent à celui d’un conseiller communal ( 1 réunion par mois).

Les membres du bureau permanent perçoivent le même jeton de présence ( 2 à 3 réunions par mois) La présidente du CPAS reçoit un traitement équivalent à celui d’un échevin.  Et pour clôturer, dans leur générosité, ils mettent en place une instance supplémentaire, avec bien entendu des jetons de présence…….

SERVIR   ou  SE SERVIR !!!!

Nous avons voté contre.

A propos de la lettre du Président honoraire du CPAS Jean Ramlot.

Ayant inscrit ce point à l’ordre du jour, nous avons défendu le contenu de cette lettre, et particulièrement  » la décision » non valable du député-bourgmestre MR Friart d’expulser l’ONE des locaux très bien aménagés qu’ils occupaient dans les bâtiments du CPAS

Décision non valable !  Tout simplement parce qu’il n’appartient pas au député-bourgmestre MR, tout Benoit Friart soit-il !! de décider du sort réservé aux locaux du CPAS. C’est au CPAS de décider de la destination de ses locaux…

Pour Benoit Friart, les responsables REGIONAUX de l’ONE  seraient d’accord. Ceux-ci auraient visités  » les futurs locaux ». Bien entendu il a omis de nous dire que d’autres extensions doivent être construites pour répondre aux normes.

Les responsables LOCAUX ne sont pas d’accord avec cette décision d’expulser l’ONE des dépendances du CPAS

Pourquoi cette expulsion ??  Pour quoi faire ??

UN MUSEE DE LA BIERE !!!!!!!