Compte-rendu du conseil communal du 18 juin par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval, conseillers UDP sur la liste Alternative.




Marché public de services.

Financement des dépenses extraordinaires 2018: valeur totale  2.647.811€

dont emprunt pour la Ville : 2.082.811 € et  565.000€ pour le CPAS.

Signalons parmi ces emprunts

Mémorial Price  113.648,30 €,

Aménagement de la Place de Thieu  373.000 €   Le libellé utilisé pour ce travail est trompeur…..En effet, il s’agit en grande partie du déplacement du  » Monument aux Morts des deux guerres », devenu gênant depuis l’autorisation donnée au copain notaire de faire la sortie de ses garages dans ce virage….Bien sûr on aménagera le parvis de l’église et un parking bien nécessaire pour la boulangerie.

Subside extraordinaire pour la RCA  196.200€

Ordonnance de police sur les tracts et prospectus électoraux.

Nous ne pouvons marquer notre accord sur le paragraphe stipulant que  » le locataire devra avoir l’accord préalable écrit du propriétaire pour placer des affiches à sa fenêtre. Il s’agit en effet d’une atteinte à la liberté d’expression.  Nous proposons de retirer ce texte, et essuyons un refus catégorique du député-bourgmestre MR, propriétaire de nombreuses maisons et appartements. Gageons que lui obligera ses locataires à apposer ses affiches.

Nous l’interpellons également sur un passage stipulant que  » aucune affiche, aucun tract ne rappelant directement ou indirectement les principes directeurs du nazisme et du fascisme ». Il se retranchera alors derrière une directive de la Région wallonne ( MR-CdH), ce qui est erroné, car cela n’est pas prévu. Nous restons soucieux d’apprendre à notre jeunesse d’aujourd’hui les conséquences et les méfaits d’une politique d’extrême-droite.

Divers

Nous abordons dans ce point  le sempiternel problème de la Cimenterie de Thieu. Nous demandons à nouveau au bourgmestre- député si il y avait une avancée dans le dossier introduit auprès de Maître Renders quant aux suites de l’étude de caractérisation.  Il n’y a pour l’instant encore aucune suite    sera la réponse….Or nous avions en nos mains ce document……On vous laisse juge

 

 

Maître Renders a bien analysé le dossier ( raison du mutisme du bourgmestre)

Bien sûr que l’étude de caractérisation est imprécise sur l’origine des polluants nouveaux et historiques.

Bien sûr que le Collège communal cache et camoufle des responsabilités dans le traitement de ce dossier.

Le député-bourgmestre-brasseur Benoit Friart fera encore diversion en mélangeant ce problème de pollution avérée et une autorisation faite à son copain BaÏo de construire deux nouveaux immeubles à appartements sur ce même site..Il nous annonce la présence du délégué de l’urbanisme lors du prochain conseil communal…

.Pour nous annoncer quoi ??     Qu’il donne autorisation de construire sur des terres polluées ?? Pour nous annoncer que c’est faux ??

Nous espérons pouvoir poser des questions à ce Monsieur lors de sa visite au Conseil communal de notre Ville