Nous répondons à nos lecteurs

 

 

 

 

A Propos des absences de la presse.

En effet, depuis que les contre vérités de Benoit Friart apparaissent devant les faits révélés par nous, la presse et en particulier la Nouvelle Gazette brille par leur absence.

Ils étaient tous présents pour glorifier les dires et les  » carabistouilles » de Benoit Friart ( Nouvelle Gazette du 04/02/2016 reprise sur ce blog en date du 11/04/2016)

Nous le savons, les médias sont pour la plupart au service du système, et pour le Roeulx, au service du système Friart.

Seule la Dernière Heure, ainsi qu’Antenne Centre  ont informé leurs lecteurs et auditeurs  de » La pollution du site de la cimenterie de Thieu.

Pour le reste, silence absolu, l’omerta totale.

Désolé pour la Démocratie et surtout pour la transparence………

Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval

Démocratie participative.

A chacun son style et sa conception personnelle de la démocratie participative.

Les anciens Bourgmestres, Elie Hoyas, Albert Tesain et Marcel Couteau avaient tous trois une volonté de dialogue.

Selon moi, pour Elie et Albert, leur fonction d’enseignant y était pour quelque chose. En ce qui me concerne, mon militantisme syndical en était probablement la raison.

Il existe déjà là une grande différence avec le patron brasseur Benoit Friart, seul maître à bord. Pas question de dialogue avec le personnel de la brasserie.

Cette volonté de dialogue est déjà en elle-même, d’une très grande importance. Je pourrais citer plusieurs exemples positifs engendrés par celle-ci.

Un des plus marquants: la maison de retraite et de soins du Home St Jacques.

Après la décision de fermeture de notre maison de retraite et de repos par la majorité I.C ( Jean Ramlot Président du CPAS, Albert Tesain Bourgmestre ) et déjà la pression des représentants MR au sein du Collège, Françoise Rondeau ( PS) et moi-même au sein du CPAS avions voté  contre cette volonté de fermeture et développé l’idée d’une nouvelle maison de retraite, idée par ailleurs reprise par le personnel et une très grande majorité de la population.

A l’initiative du Ministre Willy Taminiaux, avec Albert Tesain, Jean Ramlot, nous avons assistés ensemble à une réunion à Namur où le Ministre a confirmé et démontré la pertinence d’une nouvelle maison de retraite et de soins au Roeulx. Ils ont alors changé d’avis !

Vu le comportement autoritaire, anti-social  du bourgmestre actuel Benoit Friart, nous ne pensons absolument pas qu’il aurait changé d’avis…..Cet exemple est éclairant !!

Marcel Couteau.

Compagnonage Albert Tesain et Marcel Couteau.

Il est évident que pendant les mandatures d’Albert Tesain, nous avions accès à tous les dossiers souhaités, sans entrave à notre travail de conseiller communal. Il existait un registre du courrier communal où nous pouvions prendre connaissance du courrier entrant et sortant de l’Administration communale, ce qui nous amenait forcément à une saine et transparente gestion de la Ville .

Il est bon de rappeler que pendant 6 années, ensemble, l’UDP et les IC ont participé à la gestion de l’entité du Roeulx.

Cela laisse des traces relationnelles…

Cela a été selon moi encore renforcé au vu du comportement du Bourgmestre Benoit Friart et ses conseillers suiveurs à l’encontre de leur ancien Bourgmestre Albert Tesain, accusant  faussement celui-ci en faux en écriture dans un rapport écrit.

Nous avons totalement désapprouvé, aussi auprès de la PJ, nous avons défendu l’honorabilité d’Albert Tesain et sa Secrétaire communale A. Vilain.

Au-dela des sensibilités différentes, de s divergences politiques, nous, nous avons une morale : Le respect de la Vérité…….

Marcel Couteau

Site de la cimenterie  Assainissement ou dépollution  ?

Nous avons déjà beaucoup écrit et interpellé au conseil communal sur l’assainissement de ce site industriel.

Au départ, sur le coût de ces travaux : Vu la remise de prix de la firme Wanty, beaucoup plus base que l’estimation faite par l’IDEA.  Cette firme évoquera pour se justifier :  » nous avons des filières pour valoriser les produits récoltés sur le site ».

Il n’empêche que sur les +/- 400.000 € au départ, le coût total à l’arrivée se montera à +/- 1.300.000 €.

Avec le Ministre Antoine nous avons pu constater que certaines ristournes qui devaient être faites, par exemple la mise en mitraille du petit broyeur, n’ont semble-t-il jamais été accordées..

Suite également à nos interventions, des forages, hélas pas sur l’entièreté du site, ont été effectués. Ceux-ci se localisent sur la partie prévue pour les  » potagers  » des 40 maisons envisagées. Ils sont accablants…..

Il apparaît à première vue que cette partie est plus polluée qu’avant le prétendu assainissement  Je m’en réfère aux rapports des contrôles précédant de la Spaque et de Serco. Je tiens aussi à souligner qu’à ce jour nous sommes toujours sans aucune nouvelle du rapport final !!

On s’étonnera de nos suspicions, mais au vu de ces résultats on est en droit de s’interroger si le site n’a pas aussi servi de décharge à certains ?

De saga, ce dossier pourri tourne en scandale. La loi du silence, l’omerta semble de mise……

Par nos soins, les autorités politiques comme judiciaires ont été informées.

Certes il faudrait en faire plus…Nous verrons après les vacances, mais déjà dès à présent,  ceux et celles qui sont informés par nos soins peuvent être des caisses de résonance pour faire connaître cette pollution.

Merci de votre soutien et de vos interventions sur notre blog. Nous y trouvons du tonus pour continuer le combat

Marcel Couteau   Duval Jean-Pierre.

 

 

 

 

Comment Benoit Friart relativise l’Histoire !!

 

Lors de ce dernier conseil communal le député-bourgmestre MR Benoit Friart , a de nouveau, dans le but de faire diversion aux questions soulevées, déversé sa rancœur et sa hargne contre ma personne. Il ne cesse de me parler de l’Union Soviétique, de Staline, des crimes communistes, etc……

Bien sûr cela n’a rien à voir avec la gestion de notre entité mais:…….Il est vrai que Benoit, éduqué à Saint Stanislas, a vécu sa jeunesse dans un climat anti communiste primaire et surtout anti-social..

A l’époque déjà, son père Benoit m’accusait  d’être un agent à la solde de Moscou, agent du KGB.  La même campagne de dénigrement était par ailleurs orchestrée de la même manière contre feu Elie Hoyas, premier bourgmestre du Roeulx après les fusions de communes, étant lui traité d’ Ayatolah communiste… Nous y avons répondu à ce moment.

Aujourd’hui, le fils Benoit remet ça.

Je tiens à faire cette mise au point et je veux qu’il sache une bonne fois pour toutes , que dans ma famille, tout comme dans ma famille politique, nous avons démontré durant les années de guerre notre attachement à notre pays.

Beaucoup ont donné leur vie, leur sang a été versé, ils ont été torturés par les nazis allemands mais aussi belges.

Par contre, durant ce temps, d’autres se la coulaient douce au Roeulx aussi, avec l’occupant nazi. Je ne pense pas que toutes les familles soi-disant honorables du Roeulx puissent en dire autant….

Il n’y a pas eu d’interdit de séjour dans ma famille à la fin de la guerre. Je n’ai donc pas de leçon d’attachement à un pays à recevoir de quiconque, même de la famille Friart.

Sur un plan plus général, il est bon de rappeler que ce sont les peuples, les travailleurs, qui ont une patrie… Le capital  lui, n’a pas de patrie.

Le capital, avec ses représentants politiques comme Benoit Friart, n’hésite pas, quand leurs intérêts sont mis en cause par les peuples, d’enfanter , de financer les dictatures. Ce sont ceux-là qui hier ont  aidé financièrement les dictateurs Franco, Mussolinni, Hitler, Salazar, les colonels grecs, Pinochet, et en Belgique, les rexistes. Ils ont soutenus les différents coups d’état dans le monde.

Et aujourd’hui, ils recrèent les mêmes conditions pour l’accession de l’extrème-droite au pouvoir, on banalise le fascisme qui renait de ses cendres. Ils n’hésitent pas à bafouer la démocratie et dénaturer l’Histoire à leur profit pour mieux préparer une éventuelle « Troisième guerre mondiale » On croit mourir pour la patrie, mais c’est pour le capital…..

 

Compte rendu du conseil communal du 29 juin 2016 par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval.

Modification budgétaire de la Ville n°1/2016

La prévision de résultat positif à l’exercice propre passe de 785.983 € à 684.539,52 €

Quelques constatations sur cette modification :

Au niveau de l’Office de tourisme, les recettes diminuent de 1000 € sur une prévision de 2000 €, alors que les dépenses dans la rubrique  » produit relatif à la fonction » passent de 3.200€ à 5.000€. Dans la rubrique  » fournitures techniques » de ce même office les dépenses passent de 2.600€ à 7.600 €.  Pour mémoire, les dépenses de fonctionnement  de cet office du tourisme étaient de 11.034 € en 2014, 3.936 € au compte 2015 et 14.332€ en prévision au budget 2016 !

Pour être  » Heureux au Roeulx » il faut faire des dépenses selon l’Echevin du tourisme……Mais à qui profitent-elles ??  La majorité MR- ceux qui se prétendent du cdh, et les assexués politiques !! ne tenaient pas ce disours lorsqu’il s’agissait de l’intervention communale pour l’accès à  la piscine de nos enfants.

Suite à un nouveau marché public pour le service de nettoyage, on prévoit une diminution du coût de 15.000€. Nous reportons des plaintes d’enseignants, déplorant l’efficacité de nettoyage dans certains locaux, ce à quoi le député-bourgmestre nous répond  » je n’ai pas de plaintes reçues, ni auprès de moi, ni auprès du directeur général, donc pour moi tout fonctionne bien »

Nous conseillons donc à ces enseignants de relayer leurs doléances auprès de leur hiérarchie si nous voulons améliorer cet état de fait.

Nous faisons également remarquer que la plupart de ces firmes privées ne payent pas de lois sociales. Bien mal compris par le bourgmestre qui minimisera l’intervention de notre conseiller Marcel Couteau, mais qui semble ignorer qu’effectivement la plupart de ces sociétés emploient des travailleurs  » en noir ».

Charges financières des emprunts à charge de la commune : 43.273,04 € plus 88.478,76 € de remboursements périodiques des emprunts à charge de la commune, soit un total de 131.751,80 € qui selon nous découlent des subsides accordés à la RCA. Benoit Friart, responsable des finances va s’informer !!!!

On est bien loin de la politique du  » cela ne coûte rien » chère aux yeux de l’échevin Formule et de son bourgmestre Benoit Friart.

Nous votons contre cette MB1

MB à l’extraordinaire.

Site de la cimenterie de Thieu : prévision de 61.500 € pour l’étude de caractérisation.

Nous aurions aimé connaître la réponse du Ministre Di Antonio à la lettre recommandée du 18/05/2016 du Collège demandant un subside complémentaire vu la pollution de  ce site.

Selon le député-bourgmestre, pas de réponse 8 Même pas un accusé de réception ?? On nous accusera encore de suspicion lorsque nous trouvons cet état de fait bizarre. Cela ne serait pas  » poli » de la part d’un Ministre cdh alors que cette demande était pourtant contresignée par la présidente du CPAS, membre cdh, Madame Charpentier….A moins que !!!!!!

Nous restons toujours sans nouvelles du rapport final d’envirosoil suite à l’intervention de Monsieur Charlet. Devrons-nous encore attendre longtemps ou bien y a t-il encore bien des choses à dissimuler. !

Mémorial Price  Dépense estimée à 117.000 € avec un subside prévu de 70.200€

Réaménagement de la Place de Thieu : 200.000€

Il s’agit en fait du Parvis de l’église et les alentours du monument. Des rumeurs ont en effet circulé quant au déplacement du Monument aux Morts. Démenti de la part du Bourgmestre…..Nous verrons, car cela ne sera certainement pas acté dans un quelconque PV de conseil communal. Comme quoi, tout a une raison…….

CPAS  MB N°1/2016

A l’exercice propre, le mali passe de 220.000€ à 296.115 €

Depuis 2012, plus aucun boni à ce compte. De plus, cette MB ne prévoit pas d’indexation de 2 % des membres du personnel

Le coûts des services rendus par le CPAS est également en forte hausse. Là aussi s’applique la politique ultra-libérale de ce gouvernement MR-NVA, et à notre niveau communal nous déplorons le laissez-faire d’une présidente  » CdH » de surcroit, entièrement soumise à celle-ci. Nous comprenons mieux ainsi la mise à l’écart de l’ancien président, lui aussi CdH pourtant, mais qui était moins docile aux injonctions d’un Benoit Friart, qui n’a que faire d’un CPAS dans sa ville princière !!!!

Prochain conseil le lundi 29/08