Suite du compte-rendu du Conseil communal du 31/08/2015

Nous sommes à nouveau revenu sur le dossier du passage du  personnel de nettoyage à une firme privée, qui rappelons-le est une décision prise par le collège et entérinée par TOUS LES CONSEILLERS MR CdH, réunis sous l’étiquette IC.

Ainsi, nous aurions souhaité connaître dans ce dossier, ouvert depuis Février de cette année,

1° Combien de personnes ont signé leur nouveau contrat ?

2° Où sont-elles réellement affectées ?

3° Quel est leur nombre d’heures prestées ?

4° Combien de personnes restent au service de la Ville ?

5° Les garanties d’emploi ont-elles été confirmées ?

6° Quelle est la firme qui a obtenu ce marché ?

Nous n’obtiendrons qu’une seule réponse à ces questions….Il s’agit de la société EDEN Service……Pour le reste, mutisme le plus complet de la part du Bourgmestre et de ses acolytes du Collège.

Nous avons aussi souhaité pouvoir consulter l’entièreté de ce dossier, ce qui fut fait ce Lundi 07/09

Nous constatons donc à la lecture de ce dossier, que parmi les 4 sociétés candidates à la reprise, le Collège communal décide d’attribuer le marché à la société Eden Service SA, rue Vandervelde 172 à 7033 Cuesmes, pour le montant de 87.508 € tvac et ce pour une durée d’un an.

Eden mettra à disposition de la Ville, 1 technicienne pour Le Roeulx,  2 pour Thieu ( après 15h30  ou avant 8 h.

Nous notons que les offres des 4 candidats se chiffraient à :  67.508 €,    110.125 € , 138.319 € et 235.888 €

Eden service s’engage  » à répondre dans l’heure à toute demande de prestation non prévue ».

Notons également que l’estimation prévue dans l’appel d’offres était de 115.000€ et que si nous faisons le compte du coût du personnel communal de nettoyage ( chiffres repris dans le compte 2014) nous obtenons :

Administration générale : 17.748 €

Service travaux : 14.798 €

Enseignement : 32.353 €

Bibliothèque : 8.043 €       soit un total de 72.942 €  Chiffres cités au conseil communal et que le Bourgmestre Friart  va vérifier !)

Comparons cette somme aux 87.508€ plus les imprévus demandés par la firme privée. Sans oublier que sur les 7 personnes prévues pour le nettoyage, une restera à charge des finances communales.

Pour éclairer un peu la population rhodienne de la façon de procéder du député-bourgmestre Friart, , nous vous dévoilons ci-dessous l’échange de courrier que nous avons eu avec la région wallonne.

Nous vous en laissons juges…….

LETTRE ENVOYEE LE 10/02

Marcel COUTEAU                                            Le Roeulx, le 10  Février 2015

25, rue de la Victoire

7070          LE ROEULX

 

 

                                                                                                  Monsieur Paul FURLAN

Ministre des Pouvoirs locaux

                                                                                Et de la Ville

                                                                 Rue  du Moulin de Meuse, 4

5000   BEEZ   ( Namur)

Ref  mc/2015/001

 

Concerne :Absence d’avis du Directeur financier

 Code de la Démocratie locale, article 1124-40 §1

 Monsieur le Ministre,

 

En sa séance publique du Lundi 2 Février 2015, le conseil communal de la Ville du Roeulx avait à son ordre du jour  « Approbation des conditions et du mode de passation d’un marché de services. Appel d’offres ouvert-Budget ordinaire-Nettoyage des bâtiments communaux. ». Le montant estimé de ce marché est de 165.000 € TVAC.

 

Plusieurs points nous interpellent dans ce dossier. A savoir :

1° La présentation de ce dossier trompe à nouveau les conseillers et ne fournit pas toutes les données nécessaires à la bonne compréhension de celui-ci. En effet, certains bâtiments communaux ne sont pas repris dans ce cahier des charges ( Les anciennes communes de Mignault et de Gottignies).

Au compte communal 2013, la charge financière pour le nettoyage de  l’ensemble des bâtiments communaux s’élevait à 158.974 €.

Prévision budgétaire de 2015 : 178.459 €.

 

Où se situe donc l’intérêt financier de la Ville si l’on sait que l’estimation pour le nettoyage des bâtiments restants et non repris se chiffre à +/- 40.000€ ?

2° Absence d’avis du Directeur financier. Vous constaterez dans la copie de la délibération nous soumise, que la demande d’avis du Directeur financier est présentée hors du délai légal et est de ce fait absente.

Nous n’admettons pas l’absence de cet avis, sachant que ce dossier est dans les tiroirs de l’administration depuis quelques temps.

Ces procédés sont coutumiers de la  Ville du Roeulx et ont été portés à votre connaissance à plusieurs reprises.

Pourrions-nous, Monsieur le Ministre, connaître votre position à ce sujet ?

Dans l’attente de votre avis , nous vous prions d’accepter, Monsieur le Ministre, nos salutations respectueuses.

 

Gery Bombart                                          Jean-Pierre Duval            Marcel Couteau

Conseiller communal PS                                    Conseillers communaux UDP

 

Annexe : Délibération soumise au conseil communal du 02/02/2015.

N.B.  Nous nous permettons Monsieur le Ministre, de vous rappeler notre courrier du 13/11/2014, dont vous nous signalez en date du 02/12/2014 l’avoir transmis à la Direction générale et dont nous sommes toujours sans nouvelles à ce jour.

Reponse lettre Furlan nettoyage

Et par la suite, probablement conséquence de la réponse de la Ville, nous recevons cette lettre nous annonçant  l’abandon du projet ??????

deuxième lettre de Furlan

 

Marcel Couteau              Jean-Pierre Duval

 

 

 

Compte-rendu du Conseil communal du 31/08/2015 par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval

Comme à l’accoutumée, nous relevons dans le procès-verbal de la séance précédente, l’absence totale d’une quelconque relation des débats. Nous ne réclamons pas, comme aime à le faire croire le bourgmestre Friart, une relation mot à mot de nos interventions, mais soyons clairs, nous demandons au moins que la notion de celle-ci soit actée.

Or actuellement, pas question pour le député-bourgmestre et son directeur général de reprendre quoi que ce soit dans leurs PV. Ni questions, ni réponses orales. Ils craignent que certaines de leurs déclarations se retournent contre eux. Ils savent que les paroles s’envolent, mais surtout que les écrits restent.

Ainsi, ce sera Marcel Couteau qui donnera lecture au conseil communal d’un PV d’une réunion du collège en date du 10/12/2007 concernant les subsides complémentaires octroyés pour le » terrain de football  »  et piscine en temps de pluie du complexe sportif de Thieu.

IMG_20150908_0002     ( cliquer sur le lien pour lire pv scanné)

Pour le député-bourgmestre, il faut que les conseillers communaux aient le moins d’informations possibles, il faut que l’opacité de sa gestion soit la plus grande possible. Il en va de même avec la population. Nous n’apporterons pour preuve que cette façon minimum voire minimale dont sont relaté les séances des conseils communaux dans le bulletin  » dit communal » qui en réalité n’est que publicitaire et annonceur des festivités où son breuvage se doit de couler à flot.

Rapport d’activités du centre culturel

On ne peut que féliciter le travail positif effectué par l’équipe du Centre culturel.

Marché des travaux

Trottoirs rue de la Victoire et rue St Jacques. 

Accord à l’unanimité

Rénovation de la toiture de l’Eglise de Ville sur Haine.

Marché estimé dans un premier temps à 47.000,87 €. Nous verrons encore par la suite.

Nous votons contre.

Marché de services.

Etude d’orientation d’une partie du site de l’ancienne cimenterie de Thieu.

Estimation du coût pour l’auteur du projet : 20.499,99 € TVAC

Donc, rebelote…..  Après des travaux d’assainissement coûteux et plus que douteux de ce site, nous voyons que nos inquiétudes ( anciennes par ailleurs) sont partagées par la région wallonne, voire par le promoteur Baïo !

La région wallonne, avec raison, veut s’assurer que le site est réellement dépollué. Sans quoi, contrairement à ce qu’avance l’échevin Formule, il n’y aurait pas de raison d’effectuer à nouveau ce sondage.

Déjà en 1998. au travers de diverses interventions au conseil communal et par le biais de divers courriers, nous faisions part de nos inquiétudes. Nous vous reproduisons ci-dessous une circulire que nous avons distribué à l’époque aux habitants de Thieu.

lettre aux habitants de Thieu sur la cimenterie

Les événements qui ont suivis lors de cet assainissement n’ont fait qu’augmenter nos interrogations sur la conduite et la qualité de ces travaux.

Et nous notons dans ces événements :

1* Un premier agent technique, qui après avoir fait part au Bourgmestre et au Directeur général de ce qui se passe au service travaux, dégoûté et découragé, démissionne.

2*Aucune réponse dans les PV des conseils communaux à nos nombreuses questions sur la conduite de ce chantier, y compris lors de l’épandage sur le site du contenu des silos, alors que ceux-ci  devaient être évacués.

3°Suicide de l’agent technique en charge du suivi des travaux. Est-ce un coïncidence car celui-ci devait être entendu par la Police judiciaire !!!

4° Renvoi récemment de son remplaçant, sous le prétexte d’incidents avec le directeur général. Cet agent technique avait au préalable,  » oser interrogé » la firme Wanty concernant l’état du terrain de football et demandé les preuves de l’assainissement subventionné, à savoir l’évacuation des décombres et du laitier formant dalle.  Là se trouve peut-être la raison principale sous-jacente de son licenciement ?

Pour mémoire, à ce jour ces travaux et leurs corollaires ont coûté 1.367.058 €, pris en charge par l’Europe ( FEDER) et la région wallonne pour un montant de 958.435 €, le reste soit 408.623 € à charge de la communauté rhodienne

Ne confondons pas cette somme avec le coût de la salle omnisport !!

Mais que dit le contenu de cette nouvelle étude d’orientation ?

Selon le descriptif technique, elle se fera sur une superficie de 1 ha 93 a 48 ca, pour un site de plus de 7 ha !!!

 » Les forages auront 4 à 5 m de profondeur en moyenne. Si certains remblais sont présents sur une épaisseur supérieure, ces forages seront poursuivis pour prise d’échantillon du sol naturel sous ces remblais »

Celà n’est pas prévu pour le terrain de football……..On comprend le pourquoi !!

Peut-on espérer cette fois que le travail sera fait avec sérieux et responsabilité, et non pas pour permettre au promoteur privé d’obtenir son permis de bâtir, d’engranger des bénéfices avec un terrain assaini avec les deniers publics, au lieu de revenir aux véritables institutions publiques que sont Ville, CPAS et autres institutions à caractère public.

Des possibilités existent si le site est réellement dépollué.

Pourquoi ne pas en faire un lotissement à caractère social avec des conditions de petite propriété  terrienne, afin de permettre à de jeunes ménages, non propriétaires, aux revenus moyens, de pouvoir bâtir dans cette  » cité princière », au lieu d’enrichir des spéculateurs avec les deniers publics.

CPAS Modification budgétaire n°1

Au compte 2004, un résultat négatif de 68.542 €.

Alors que les demandes, les sollicitations, envers les CPAS sont en augmentation constante, y compris au Roeulx, le financement du CPAS par la Ville est en diminution en pourcentage.

Par contre, les dépenses afférentes pour les festivités, le tape-à-l’oeil, tout ce qui fait fonctionner la pompe à bière, sont quant à elles en augmentation perpétuelle.

Nous avons souhaité, en nous adressant à Madame Caroline Carpentier,( CdH)  Présidente du CPAS , qu’elle exige avec le conseil de l’aide sociale, le financement adéquat du CPAS par la Ville, pour faire face aux besoins humains et sociaux de cette institution.

Nous avons tenu à souligner le travail fourni par le personnel face à toutes les détersses humaines.

Nous votons pour cette MB 1

Suppression de la limite du traitement transitoire au 1er septembre 2013 des grades légaux Directrice du CPAS et Directeur financier.

Nous nous sommes abstenus pour 2 raisons:

1° Ce bonus de traitement fait suite à des changements de titres ( secrétaire et receveur communaux). Décision prise hors des conseils communaux et qui nous sont donc imposées sans autres formes.

2°Pourquoi encore augmenter les hauts traitements de  » ces managers » alors que pour le personnel sous leurs ordres, on supprime l’indexation ??

Les autres points ont été votés à l’unanimité.

Divers.

Nous sommes intervenus sur les conditions que le collège et sa majorité ont liquidé le personnel de nettoyage.

Nous reviendrons tout prochainement sur cette question ainsi que sur certaines tontes, passées au privé.

Au Roeulx au propre comme au figuré règne la politique sauvage des MR

Friart-Sauvage