Saga de la Cimenterie suite et pas fin……..

Le  11 mars, un de nos lecteurs nous posait la question «  Qui parmi les 19 conseillers osera leur décrire (aux futurs propriétaires NDLR) l’histoire de leur futur emplacement sur ce site de la cimenterie ? »

NOUS ! Sur ce dossier, nous avons toujours été vigilants et actifs. Et contrairement aux allégations de certaines personnes, les conseillers communaux d’Alternatve ( UDP-PS) ne sont pas contre le dévellopement de Thieu, mais nous avons suffisamment déjà bien expliqué sous quelles conditions.

Le trop peu de personnes présentes au dernier conseil communal pourrait en témoigner. Sans nous, pas de problèmes  » pour les promoteurs et leurs copains ». A ce conseil, pour le Collège nous jetons la suspicion ! Il est évident que le manque de transparence existant sous le règne de Benoit Friart la nourri. Mais en plus, des documents en notre possession confirme nos propos.

Ainsi, à propos du terrain de football ( de Thieu) Friart et Formule ont demandé, et ont obtenu, des subsides auprès de la Région Wallonne pour évacuer le laitier, décombres et immondices   (74.400 € voire 170.426 €) pour permettre la perméabilité du futur terrain.

Or aujourd’hui ce terrain est imperméable, une véritable piscine !!

A se demander si ces travaux subsidiés ont été effectués ??

De plus nous constatons qu’à ce jour une nouvelle demande est introduite pour ce site.

Affaire à suivre !!

 

 

 

Point d’urgence du conseil communal

 

 

Bonjour à tous,

Je m’ adresse ici à l’ Administrateur du blog : compte tenu de la vitesse à laquelle le dernier Conseil Communal a été mené, je n’ ai pas compris toute l’ importance du point ajouté en urgence à l’ ordre du jour , il est relatif à une décision à communiquer à la Province de Hainaut dans une huitaine de jours dans le cadre des zones de secours.

Serait’ il possible de donner aux lecteurs davantage de précisions sur le contenu des conventions bilatérales initiées par la Province de Hainaut ?

Rien ne presse , merci pour votre suivi .

Cordialement,
ce 11 mars 2015
Pentimento

 

Dans le cadre des zones de secours, le conseil provincial, sur base d’une clé de répartition, a alloué une subvention aux différentes communes du Hainaut.

En 2015, le subside pour notre ville sera de 37.521,5 €

Ce sera sera annuel et susceptible d’être modifié. Il est cependant stipulé que :  » Chaque année l’administration communale fournira les pièces justificatives relatives à l’utilisation de la subvention de l’année précédente ».

Il y a fort à parier que la Province n’aura pas le même laxisme que la ville du Roeulx pour la justification de l’emploi des subsides……

Taxe sur l’occupation du domaine public

 

 

Occupation domaine public;
les lecteurs du site apprécieront les infos du conseiller M. Couteau
Ils pourront ainsi vérifier les passe-droit éventuels

En date du 26/02 nous avons déjà répondu à cette question, mais aujourd’hui encore, un autre cas nous fait dire «  qu’au Roeulx, surtout sous le règne de Benoit Friart, bourgmestre-député-gérant immobilier MR la justice est différente selon que vous soyez bien nantis ou pas… »
Une grosse société qui pendant de nombreux mois a été occupée à la construction d’immeubles Faubourg de Binche, et qui au passage, avec la complicité du bourgmestre a démoli les garages communaux sans aucune contre-partie, a introduit une demande de dégrèvement sur la taxe  2014. Cette taxe se chiffrait à 7.875 € au vu de l’espace et du temps d’occupation de l’espace public. Le collège a ramené cette somme à 1.312,5€ soit un dégrèvement de 6.562,5 €.
Et dire que pour une somme équivalente le collège a supprimé la gratuité aux piscines pour les enfants !!!
Immo-Corrib – Sotraba     même combat …..

Comment fonctionne le système capitaliste………….

Belle image combien réelle du système actuel….

Affaire Kubla: Antonio Gozzi, dirigeant du groupe Duferco, a été arrêté

de   Jean-François    Fgtb..

 
« Donc, si je comprends bien, Kubla (MR) crée une société à Malte pour ne pas payer d’impôts sur les pots de vins qu’il reçoit du patron de Duferco. L’objectif étant de créer une société dans les iles vierges, afin de ne pas payer d’impots pour pouvoir aller exploiter les travailleurs congolais et les minerais du Congo, mais aussi créer une société de jeux (pour reprendre le peu de salaires que Duferco aurait versé aux travailleurs congolais)…Tout ça avec les bénéfices que Duferco a engrangés en Belgique grâce aux travailleurs belges et aux centaines de millions € de cadeaux fiscaux et subsides en tous genre payés grâce à nos impots…Et pendant ce temps-là, Duferco liquide les travailleurs belges à Charleroi, La Louvière, Manage, Jemappes…Illustration cinglante du systeme capitaliste! »

« Isabelle Blume doit être reconnue pour toute sa vie politique !

  

 

Dans le cadre de Mons 2015, la ville de Mons honore les personnalités montoises qui ont contribué à l’histoire de la ville. Parmi elles, Isabelle Blume (1882-1975), femme politique socialiste , ardente militante féministe, antifasciste et pacifiste qui fut exclue du PSB en 1951 pour avoir manifesté publiquement une trop grande proximité avec les communistes pour défendre la paix. Un site de la ville de Mons retrace la vie militante d’Isabelle qui, comme par hasard, s’arrête en 1945. Trente années de combats pacifistes d’Isabelle Blume qui adhéra au Parti Communiste de Belgique en 1964, après avoir tenté vainement de réintégrer le Parti Socialiste en 1959, et fut une membre éminente de la Présidence du Conseil Mondial pour la Paix sont ainsi gommées.

Aujourd’hui, Elio Di Rupo, occultant ces trente ans de dénégation socialiste, réintègre Isabelle Blume au PS. Dans le Soir de ce mercredi 11 mars, Marc Metdepenningen informe de cet événement mais donne lui aussi une mauvaise information. Isabelle Blume n’a jamais été exclue du Parti Communiste. Et elle ne l’aurait certainement pas été parce qu’elle avait critiqué, comme membre de la Présidence du Conseil Mondial de la Paix, l’intervention soviétique à Prague en 1968 puisque c’était aussi la position du Parti Communiste. Isabelle est restée jusqu’au bout une militante communiste écoutée, respectée, honorée.

Que la ville de Mons rende à Isabelle Blume la reconnaissance que cette grande dame mérite n’est que justice. Mais qu’elle le fasse alors pour toute sa vie militante qui, de ses origines socialistes à son action au sein du Parti Communiste et du Mouvement de la Paix, est restée d’une cohérence et d’une honnêteté absolue. »

Jean-Pierre Michiels

Compte rendu du Conseil communal du 9 mars 2015 par Marcel Couteau et J.P. Duval

Avant l’approbation du PV de la séance du conseil communal du 02 février, nous sommes intervenu sur les propos tenus par l’échevin Formule au cours de celui-ci, à propos du site de la cimenterie de Thieu.  Avec sa verve habituelle, il nous cite: «  référence  un enfant de moins de 15 kg présent sur le site tous les jours de la semaine 23 h sur 24h ».

C’est seulement après cette déclaration et à notre demande expresse que nous avons pu être en possession du PV relatant cette référence.

Nous aurions aimé connaître qui de ces sept personnes présentes a la paternité de cette déclaration, d’autant plus qu’en ce qui nous concerne, nous sommes en possession d’un document de la Spaque, détaillant l’analyse du sol et nous citons « qui ont révélés des teneurs en plomb supérieures aux valeurs d’intervention reprises dans les normes wallonnes considérées pour le type d’affectation III ( zone de loisirs) »………….

 » L’échantillon sur  F3 présente également des teneurs significatives en cuivre » …….. » Sur base de ces résultats, une évaluation du risque pour la santé humaine a été réalisé; Cette évaluation relève que les teneurs en plomb décelées dans l’échantillon sont inacceptables pour le type d’affectation envisagé par la Ville du Roeulx ( Aménagement de la zone de loisirs) »

Voilà ce que contient le rapport de la Spaque avant  » la dépollution » si bien menée que  » rebelote » on nous amène à une nouvelle étude de sol pour un montant estimé de 15.000€ HTVA et 2.178 € pour  l’étude du dossier. Nous nous étonnons également que cette étude sera effectuée par l’IDEA et non par la Spaque. L’IDEA jugera donc son travail !!

L’échevin Formule semble également ignorer le contenu des silos. En 2002 nous nous posions la question et à celle-ci en date du 12/02/2002,des responsables de la cimenterie répondaient  » les silos servent au stockage des poussières du four et des cendres volantes »  Or, à cette époque on brûlait  dans ces fours tous les déchets qui devaient disparaître à haute température ! ( nous étions alors en période de  » poulet à la dioxine ! ).. Et ce sont ces poussières qu’ils ont laissé répandre sur le site alors qu’elles devaient être évacuées.

Il est intéressant de relire le point 4 du PV de la réunion de chantier du 03/06/2008, intitulé   »Vidange des silos.  L’avenant n°3 proposé par l’entrepreneur prévoyant l’évacuation des poussières stockées dans les silos :  Suite à une non faisabilité et concordance de planning, ces matériaux sont semés sur le site et malaxés aux terres d’apport ( stabilisation) »

 » Le M.O. fait remarquer qu’une trop grande quantité de matières risque d’engendrer une réaction provoquant une trop grande stabilisation ( dalle de béton) »

« L’entrepreneur rétorque que cette matière n’est pas un liant, mais un des composants »

Là se trouve peut-être une des raisons pour laquelle nous voyons aujourd’hui le terrain de football transformé en …piscine !! et qu’on doive refaire une analyse du sol !!!

Tous les autres points seront admis à l’unanimité sauf l’action d’ester en justice devant le conseil d’Etatt pour l’implantation des éoliennes qui verra le conseiller communal Ecolo voter contre.

Dans les dossiers divers, nous interrogeons le collège sur l’avis défavorable émis par la Commission Régionale d’Aménagement du Territoire (CRAT) sur le dossier de la revitalisation urbaine dite de  » Ancienne Cimenterie de Thieu »

Nous vous le reproduisons ci-dessous in extenso afin que nos lecteurs puissent se faire une opinion. Notons également la réponse de MM. Friart et Formule  » Ce n’est qu’un avis, et le Ministre Furlan passera outre de cet avis »  Ce dossier pourri nous réserve encore d’autres surprises !!!!

Prochain conseil le 27 avril.