A propos des questions posées par « JUYTSS » concernant le CPAS

En plus des réponses apportées par différents correspondants, je tiens à préciser, qu’en cas d’empêchement, la Présidente doit désigner son ou sa remplaçante parmi les membres du Conseil.

En plus, Bruno Ravaldi (tendance MR) avec Monique Vanderdonck (tendance CDH) sont membres du Bureau permanent. Si pas de désignation, c’est la personne la plus âgée.

Pour que ce ne soit pas une tempête dans un verre d’eau, il serait évidemment intéressent de connaitre le contenu du document.

Marcel Couteau, ancien membre du Conseil du CPAS

Conseil communal du 27/08/2014 Compte-rendu et commentaires par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval

Approbation du PV de la séance du 02/07/2014

Lors de ce conseil, nous avions demandé  » qui était compétant pour mettre en vente un terrain communal ». Le Bourgmestre nous répondra que cela relève du Conseil communal. Dont acté au PV. Tout à fait d’accord, mais nous relevons le fait et posons la question de savoir  » Comment se fait-il qu’un notaire de l’entité écrive à certain de nos concitoyens en stipulant :  » je suis mandaté par la Ville du Roeulx pour mettre en vente le terrain…… » et de poser la question de savoir si ce terrain les intéresse..

Fidèle à ses habitudes, le Collège communal semble ignorer cette démarche. Nous lui ferons lecture de celle-ci..

Un autre fait à signaler: Lors de la construction des immeubles privés en face du Home St Jacques, un garage communal avait été démoli. A l’époque, nous avions signalé au Bourgmestre que ce garage était une propriété communale. Celui-ci nous rétorquera que non. Conservateur d’archives, notre conseiller Marcel Couteau ressortira de ses dossiers les matrices cadastrales des bâtiments communaux sur lesquelles on peut lire  » Faubourg de Binche: Garage  superficie 60 ca D 661/02A, revenu cadastral 2300.  Nous remettrons copie au Bourgmestre qui nous affirme que ce terrain appartient au privé !!

Lors de ce conseil de Juillet, nous avions aussi questionné l’Echevin Formule sur l’escalier de secours de l’école communale de Ville sur Haine, réclamé depuis plusieurs années par les pompiers.. Celui-ci nous répond avec son aplomb habituel  » On a fait une demande de permis de bâtir »  Bien entendu nous avons pris nos renseignements dans les jours suivants et …Rien n’avait été fait…!!!!!  Quelques jours avant ce conseil  du 27/8, cette demande a enfin été introduite

Nous votons contre ce PV.

Information.

L’échevin Wastiau fera son rapport financier et présentera le dossier 2013 du Centre culturel.

Finances..

MB n°1  du budget 2014 du CPAS

A l’ordinaire, les totaux de l’exercice propre s’élèvent à 6.189.673 € pour les recettes, avec un montant de 6.480.878 € de dépenses, ce qui nous donne un déficit de 291.205 €. Nous ferons remarquer que lors de la présentation du budget 2014, ce déficit se chiffrait à 120.000€, et que les décisions politiques vont encore accentuer la paupérisation de la population. Les décisions européennes, circulaire SEC95, limite l’augmentation de l’intervention communale à 2 % pour les communes en mali à l’exercice propre, ce qui est le cas au Roeulx. Et n’oublions pas que ce mali est dû aux dépenses incontrÖlées du Collège. Et vous lirez par la suite que celà continue…

Nous votons pour cette modification.

Marché public de travaux: extension annexe du centre culturel.

Transformation du CCJF/  Budget extraordinaire: Nouveau bar, rénovation du hall et des salles, aménagement d’une sortie de secours.

Montant estimé: 139.885,68 € financé par emprunt.

Il est évident que nous votons contre cette nouvelle dépense qui va encore aggraver  » le cancer financier » qui ronge les finances de la Ville.

Nouveau Bar, !! il est vrai que notre  » député-bourgmestre » est avant tout brasseur de bière, mais surtout d’affaires….. Quant à l’escalier de secours, nous comprenons maintenant  pourquoi l’ échevin Formule s’est décidé à  demander le permis  pour celui de l’école de Ville-sur-Haine, réclamé depuis des années par les pompiers .Mais nous verrons lequel des deux sera le plus rapidement construit .

Achat de chalets en bois  Montant estimé à 10.890 € tvac  Unanimité pour

CPAS. Modification des statuts et règlement de travail.  Unanimité pour..

Ancrage communal Logements de transit Approbation de l’avant-projet.

Aménagement de 2 logements de transit sur la Grand place n°5 Montant estimé à 120.000 € tvac  Unanimité pour.

Divers.

- Nous interrogeons le Bourgmestre sur les menaces de coupures d’électricité. Il nous répond que des informations seront communiquées d’ici peu. A la lecture de vos quotidiens de ce jour, c’est chose faite !!

- Nous revenons sur une demande antérieure et soulevée par des lecteurs de ce site, à savoir l’ aménagement du parking et du chemin d’accès à la crêche communale. Programmé pour 2015  paraît-il !  Il aurait été souhaitable qu’au lieu de  » réfectionner » sans nécessité apparente le début de la rue d’Houdeng, au niveau des feux rouges, d’aménager ce parking. Pour toute réponse de Benoit Friart, on n’obtiendra qu’un  » on va bien refaire les trottoirs rue de la Victoire ».

- Nous déplorons à nouveau le retard accumulé dans la rédaction des PV des réunions du Collège échevinal.

En date du 4 août, lors de notre visite pour la lecture de ceux-ci, le dernier PV repris est daté du 14 mai 2014. Il est vrai que ces retards voulus nous empêchent d’avoir accès à temps et à heure aux dossiers qui nous permettent d’être informé sur les points soumis aux conseils communaux.

Nous prenons par exemple le conseil communal de Juin 2014:  En Urgence, le Bourgmestre introduit 2 conventions dans le cadre de Mons 2015, sans que l’on ne puisse en avoir connaissance avant le conseil communal. Aucun document ni information à notre disposition.

Or, après cette séance, nous constatons au PV du Collège en date du 26/03/2014, un point déposé par le Bourgmestre :  » Demande urgente de Mons 2015 d’un e-mail  confirmant officiellement l’accréditation de la Fondation De Croy-Roeulx à réaliser l’exposition    » mystérieuse »  ( voir DH du 27/08)   Accord du Collège « .

Quel mépris pour les institutions communales de la part d’un député-bourgmestre, prétendument libéral……!