REPONSE A 2 COMMENTAIRES

2 lecteurs nous ont laissé ces messages sur notre ancien site. Nous leurs répondons :

Anonyme a dit…Modifier

Il sera intéressant de connaître l’issue du procès traité le 6 décembre à Mons.La Commune va en appel.Trop de citoyens ont oublié.

Pourquoi ne résumeriez -vous pas à leur intention le point de départ de cette affaire: le paiement des primes de fin d’année?Dommage d’en arriver là! Pot de fer contre pot de terre

Le conflit ne date pas d’hier….

RE

30 novembre 2012 09:14

Anonyme a dit…

Conflit social

Vous connaissez bien la situation sociale vécue à la commune.

Comme toutes les autres communes, Le Roeulx connaîtra des grands changements dans l’Administration.
Les secrétaires et receveurs deviendront plus responsables dans la gestion communale.
Celle-ci ressemblera de plus en plus à celle d’une entreprise privée.
L’évaluation continue obligera nos chefs à une politique de restriction budgétaire ….
Les mandataires soucieux du bien-être social ont du travail à l’horizon de 2013

KI

30 novembre 2012 09:24

Tout à fait d’accord avec les commentaires de RE et KI.

Pour information, je reproduis in extenso notre information concernant le conflit de juin 2010. Aux citoyens de se forger une opinion .

Quant à l’avis de KI, je suis bien d’accord de l’augmentation des responsabilités du «  directeur général » ( nouvelle dénomination du secrétaire qu’il soit communal ou du CPAS) ainsi que du directeur financier ( ex receveur communal et/ou CPAS), mais son rôle reste technique. Les orientations politiques de la gestion communale restent du ressort des élus au pouvoir. S’il est vrai qu’auparavant le Bourgmestre, aidé du receveur, du secrétaire, des employés aux finances et des échevins établissaient le budget communal, ces prérogatives sont actuellement hélas les décisions du seul collège, voire d’un seul homme.

vendredi 9 juillet 2010

CONFLIT SOCIAL AU ROEULX.

CONFLIT SOCIAL AU ROEULX.

A la mi-juin, les organisations syndicales, vu la volonté du Bourgmestre Friart de supprimer les 7% pour 2010 et les années suivantes, décident de déposer un préavis de grève pour le 24 juin, avec piquets.

Le Bourgmestre et le Président du CPAS en sont avisés par envoi recommandé en date du 15 juin.

Le 24 juin, le Bourgmestre Friart tente de franchir le piquet de grève au service travaux.

La police est présente, puis un huissier de justice vient avec un renfort important de policiers ainsi qu’une décision du tribunal de première instance, datée du 23 juin, et fixant une astreinte de 2500€ par personne constituant le piquet de grève.

Nous reproduisons ci-dessous la motion présentée par les conseillers UDP-PS-Ecolo au dernier conseil communal. Signalons en passant qu’elle fut rejetée, Majorité contre opposition, avec le mutisme habituel des conseillers communaux de la majorité.

Le groupe UDP-PS-Ecolo marque sa solidarité avec le personnel communal et du CPAS en grève ce jeudi 24 juin 2010 pour le maintien de ses acquis salariaux et sociaux.

Nous déplorons la méthode d’intimidation et de répression utilisée par le bourgmestre Friart, pour briser un droit acquis dans notre constitution, à savoir le droit de grève.

Nous nous insurgeons en outre contre ce déplacement policier avec huissier et astreinte, alors que la situation ne l’exigeait pas.

Nous relevons également que le bourgmestre Friart, par l’entremise de ses conseils, produit des éléments totalement faux pour amener ce déploiement exagéré et provocateur des forces de l’ordre.

En tant que conseillers communaux, nous affirmons sur l’honneur, que jamais nous n’avons été convoqués à une réunion du conseil communal ce jeudi 24 juin, à 9 h30.

Nous tenons également à souligner que jamais un conseil communal ne s’est tenu au service travaux.

Devant ces mensonges flagrants, et devant de telles méthodes dignes d’une époque que nous pensions révolue, nous réitérons notre soutien au personnel et souhaitons que la majorité de ce conseil communal appuie cette motion pour le maintien de leurs acquis

Le groupe UDP-PS-Ecolo

A propos des chèques-repas. Benoit Friart, Bourgmestre MR omet de signaler que les chèques-repas accordés au personnel, ont été acquis en échange de la suppression des 36 heures, qui avaient été accordée par la majorité UDP-PS

Fidèle à son ultra-libéralisme, il licencie du personnel subalterne ( +/- 10 personnes), mais d’autre part il augmente les hauts traitements, il embauche des selon ses dires «  super-intelligents, et cerise sur le gâteau, on nous promet maintenant l’embauche «  d’un bachelier en droit ». Nous vivons avec une véritable armée mexicaine, où les copains sont bienvenus. Vive les dépenses de prestige.

Marcel Couteau

DES PLAIDOIRIES QUI TOMBENT A PIC !!!

Dans le cadre du conflit opposant la Ville du Roeulx à Monsieur Frédéric  Gillez, permanent syndical  de la Centrale Générale des Services Publics, à propos du droit de grève, les prochaines plaidoiries publiques se tiendront le Jeudi 6 décembre 2012 à 15 hrs  à la Cour d’Appel de Mons, 1, rue des Droits de l’Homme 7000 Mons.

Pour rappel, la Ville du Roeulx avait été condamnée en 1ère instance et interjetait  appel.

Ces plaidoiries devraient être intéressantes dans le contexte actuel où des bruits de couloir circulent quant à une restructuration prochaine des services communaux. Et comme il n’y a pas de fumée sans feu….

N’avais-je déjà pas prédit au lendemain du 14 Octobre 2012 un surcroît de travail pour les délégués syndicaux du personnel de l’Administration communale du Roeulx ?

JP DUVAL

PV du CONSEIL COMMUNAL DU 13 NOVEMBRE 2012

Ce conseil communal commence par une séance d’information sur les travaux engagés pour la station d’épuration et les stations de relevage des eaux usées.  Séance très intéressante et nous déplorons cependant qu’elle n’ait pas été programmée pour un public plus nombreux. Cette séance à elle seule méritait une information à la population. Hélas, on sait que Le Roeulx et l’Information ne font pas bon ménage…

Vient ensuite l’approbation du Conseil communal du 16 Octobre, pour lequel, en signe d’encouragement pour sa teneur, nous votons pour. En effet, celui-ci reprenait toutes nos demandes chiffrées.

FINANCES

Budget 2013 des fabriques d’églises.

Si nous sommes intervenus longuement sur ce point, que l’on ne nous prête pas d’intentions car il s’agit des fabriques d’églises, mais nos interventions sont  uniquement dictées par le souci de veiller au bon usage des deniers publics. C’est également dans ce sens que nous interviendrons dans les points concernant les dépenses communales.

Nous constatons donc dans ces budgets à l’ordinaire, pour les 5 fabriques d’églises, une demande d’intervention communale de 89.976 € ( prévision 2013) contre une intervention de 83.484€ au compte 2011. La prévision totale des  recettes pour 2013 à l’ordinaire s’élève quant à elle à 106.924€

PLUS DE 84 % de ces recettes sont donc de l’Argent communal. A comparer avec l’intervention communale pour le CPAS qui  représente 15 %.

3 paroisses sont par rapport  au compte 2011 en très nette augmentation : Gottignies 13.842 € contre 7.989€ en 2011, Thieu 12.808€ contre 8.207€, Ville/Haine  10.989€ contre 8.973€

Pour Le Roeulx, prévision d’une légère diminution 44.578€ contre 45.320 € et forte baisse à Mignault, 7.756€ contre 12.993 €.

En ce qui concerne St Nicolas du Roeulx, nous nous étonnons de quelques points :

a)      Le traitement du sacristain passe de 1745,9€ en 2011 à 2845 € en 2012 soit +63% d’augmentation !

b)      Le traitement de l’organiste passe de 6732€ à 7788 € soit 15 d’augmentation. Auraient-ils un «  bon syndicat » ?

c)       Malgré qu’il existe toujours dans les autres fabriques d’église, à Saint Nicolas, il n’y a plus de traitement pour les enfants de chœur.

d)      Le traitement brut de la nettoyeuse passe de 5069€ à 5202 € soit 2,62´% !!

On est bien loin de la justice sociale dans la Maison du Bon Dieu !

Notons également que malgré toutes nos interventions antérieures, dans les recettes ordinaires nous ne voyons toujours pas d’indexation de loyer des maisons, garages etc… Depuis plusieurs années, ceux-ci sont toujours à 5292 € pour les maisons et 456€ pour  garage.  Peut-être ces locataires émargent-ils au CPAS ?

COUT VERITE 2013

« Vu le plan wallon des déchets Horizon 2012 et considérant que le coût de la gestion des déchets doit être  répercuté sur le citoyen en application du principe du pollueur-payeur » la redevance pour les enlèvements immondices est revue à la hausse.

Nous soulignons pollueur-payeur car on n’applique cette règle que pour la population.  Voyez ce qu’il en est lorsqu’il s’agit de dépolluer le site des Cimenteries de Thieu ( Holcim), ou le site de Ville-sur-Haine ( Union Chimique Belge) . Dans ces cas c’est encore la collectivité qui paye alors que les actionnaires de ces entreprises touchent toujours leurs dividendes…

Résultat pour les  habitants du Roeulx : Enlèvement et traitement des immondices : taux ménage passe de 110€ à 130 €, taux isolé de 85 à 95 € et commerçant de 130 à 150 €, coût auxquels ont ajoute le prix des sacs de 8,7€ pour 10 unités de 60 litres.

Un débat s’engage  parmi lequel diverses idées sont émises : – création d’une commission, – payement selon les revenus,- carte à puces, …

Nous intervenons également sur l’exploitation du parc à containers. Les déchets tels que métaux, papiers, sont remis dans le circuit en tant que matières premières. Qui profite de ces recettes ? A combien s’élèvent-elles ?  Autant de questions pour lesquels nous demandons une plus grande transparence, d’autant plus que le montant prévisionnel du parc à container passe de 192.607€ à 217.582€. Ces chiffres doivent en principe aussi influencer le montant à payer par tous.

Nous aimerions également voir apparaître le coût  vérité du parc à containers.

Marches publics.

Mezzanine à l’école de Ville-sur-Haine : coût estimé 6478,5 €        à l’unanimité

Travaux de démoussage et placement d’un système anti-pigeons Eglise de Ville-sur-Haine Avenant n°1 :   Un avenant de 2.223,98 €  est demandé, s’ajoutant au montant initial de 5.499,45€, soit un total de 7.723,47€  Nous nous abstenons.

 

Règlements taxes et redevances et tarifs.

Dans un texte précédant ( le 11/11/2012) nous vous informons de l’évolution de ces 44 taxes communales pour l’année 2013, ainsi que de nos commentaires.

Nous avons fait remarquer que si taxes et redevances sont nécessaires, il serait cependant sage de regarder aux dépenses démesurées et d’apparat.

Nous avons voté contre les taxes et règlements suivants :

Règlement taxes sur la délivrance des documents administratifs

Enlèvement et traitement des immondices

Règlement taxe sur l’évacuation des eaux usées et pluviales

Règlement taxe sur les inhumations, dispersions des cendres et mise en columbarium 

Règlement redevance sur la fourniture de cuves pour caveaux

Règlement redevance sur la fourniture et la pose d’encadrements pour parcelles concédées

Règlement redevance sur la concession de sépulture

Séjour à la morgue ou au dépôt mortuaire

Règlement tarif pour la fourniture de columbariums

Nous nous sommes abstenus pour les taxes suivantes avec nos remarques :

Additionnel communal à l’impôt des personnes physiques   Reste à 8,5%.  Nous faisons à nouveau remarquer que cette taxe représente 56% du montant de la recette communale et qu’elle n’est payée que par la population laborieuse et allocataires sociaux.  Pourquoi ne pas diminuer cette taxe vu l’augmentation des taxes immondices et égouts. Hélas nous n’obtiendrons pas de réponses, si ce n’est  que d’être «  taxés »  de démagogue  par le Bourgmestre via la presse ( cf DH du 21/11)

Centimes additionnels au précompte immobilier : Reste à 2700  Nous attirons l’attention au Collège communal sur le contenu de la circulaire de la région wallonne pour l’élaboration du budget 2013, et aussi celle des conseillers communaux apparemment plus soucieux du jeton de présence que de l’information sur les documents mis à disposition pour se prononcer en connaissance de cause. Dans ses recommandations, le Ministre «  demande que chaque commune transmette pour le 15 octobre 2012 au plus tard, les coordonnées de l’indicateur-expert  » Celui-ci est alors chargé d’accompagner le représentant du cadastre !  Il semble que même le collège n’ait pas pris connaissance de cette demande.

Règlement taxe sur les commerces de frites établis sur le territoire de la commune en dehors de la période des fêtes foraines : de 750 passe à 870 €   Pourquoi seulement les friteries ?  Et pourquoi une telle augmentation ? 

Toutes les autres taxes ont été votées à l’unanimité. Toutefois, nous avons proposé des modifications et fait les remarques suivantes ( voir également notre note du blog du 11/11/2012)

-          Equité et rigueur dans la perception, par exemple des immeubles inoccupés : 4 seulement au Roeulx !!! Il y en a déjà 2 sur la grand place ( Maison espagnole et ancien Bien-être).

-          Taxes sur les mats et pylônes GSM : de 4000€ on passe à 4280 € . Alors qu’en 2010 on percevait 16.000€ pour 4 pylônes, on  n’en met plus qu’un seul en recette pour 2013, alors que l’IBPT en recense 4.

-          Seconde résidence : passe de 400 à 520 €. Nous proposions le maximum permis, à savoir 640€, car nous partons du principe que ceux ou celles qui ont la chance de jouir d’une résidence secondaire dans notre entité ne sont pas des assujettis au  CPAS de leur commune, ni sur le point de le devenir.

-          Règlement taxes sur les agences bancaires  Nous avons proposé l’élargissement de celle-ci comme le prévoit la région wallonne à l’ensemble  des sociétés qui octroient des crédits pour son propre compte ou pour le compte d’un organisme

-          Nous trouvons également dans cette circulaire budgétaire de la Région wallonne, d’autres taxes possibles à lever, mais dont on se soucie peu ici au Roeulx, et pour cause :

-          Piscine privée : de moins de 100 m², 315 € taux maximum et 625 € pour 100 m² et plus.

-          Surfaces de bureaux et locaux affectés à l’exercice d’une profession libérale : 8,6€m²/an. Pour les surfaces inférieures à 50 m², il peut être appliqué un montant forfaitaire maximum de 320 €.

-          Chevaux d’agrément et poneys :   95 €/cheval  25 €/poney. Pour les exploitants de manège les maxima précités sont réduits de moitié.

-          Terrain de tennis privé  625 €/an

-          Locaux affectés à l’exercice d’un commerce : Cette taxe peut être imposée aux commerçants et aux sociétés qui ne sont pas repris au registre de la population.

-          Voilà un panel de possibilités  de recettes qui ne toucherait qu’une partie et bien souvent plus aisée de la population. La perception de ces 5 taxes serait bien plus équitable que l’augmentation des taxes immondices et évacuation des eaux usées, qui elles touchent l’ensemble de la population, quelles que soient les ressources.

-          Nous avons également attiré l’attention  du collège sur les recommandations de la région wallonne à propos de la force motrice et qui stipule de ne plus prévoir d’exonération de cette taxe pour les moteurs utilisés dans les stations de compression de gaz naturel. Apparemment nos édiles communaux semblaient ne pas l’avoir lu, mais à leur réaction la remarque pourrait être entendue. Nous verrons…   tout comme nous verrons les dépenses lors de la discussion du budget 2013.

Tous les autres points de l’ordre du jour ont été admis à l’unanimité.

Divers

Lors du cc du 16/10, à la demande de citoyens, je posais la question de savoir  ce qu’il était advenu du «  tournoir » ( qui servait au tirage au sort jusqu’en 1909). Auparavant, il était exposé dans la salle du conseil.  Nous savons maintenant «  qu’il se trouve en lieu sûr ». Où ???  «  à la cave !! »

Ne pourrait-on pas le réexposer à sa place initiale ?

Propreté de la voirie N55    Nous espérons qu’en 2013 la Chaussée de Soignies subira les mêmes efforts de nettoyage et d’entretien  que ceux effectués chaussée d’Houdeng .

 

Marcel Couteau   et Jean-Pierre Duval

 

 

NOS MANDATAIRES COMMUNAUX

A la demande de plusieurs lecteurs, nous vous confirmons les représentants communaux d’Alternative 2012 :

Au Conseil communal siègeront :  BOMBART Gery ( PS), COUTEAU Marcel (UDP) et DUVAL Jean-Pierre (UDP)  Les suppléants sont  CAUDRON Sophie (UDP) et GONDRY Annie (PS)

Au CPAS : Alternative 2012 sera représenté par BOMBART Fanny ( PS)

 

A VOS POCHES CITOYENS…….

 

Examinons en premier lieu les 14 taxes qui ne subiront pas d’augmentation :

  1. Taxe sur les immeubles bâtis inoccupés
  2. Panneaux directionnels
  3. Force motrice
  4. Additionnels au précompte professionnel
  5. Additionnels au précompte immobilier
  6. Occupation terrasse-table
  7. Marché public
  8. Publicité bulletin communal
  9. Location salles communales
  10. Chalets marché de Noël
  11. Renseignements administratifs
  12. Tarif office du tourisme
  13. Tarif bibliothèque
  14. Redevance pour occupation du domaine public.

Quelles sont celles proposées à l’augmentation ? (les montants inscrits en caractères gras sont les montants maximum autorisés par la circulaire budgétaire 2013 de la Région wallonne)

  1. Règlement taxes sur la délivrance des documents administratifs ex : passeport  passe de 14 à 20 €.  Le carnet de mariage de 20 à 25 €  (25€)
  2. Taxe sur les parcelles non bâties : de 12,4€/m ct passe à 14.5€/m ct (25€mct)
  3. Taxe sur les secondes résidences : de 450€ passe à 520 €. (640€)
  4. 4.       Enlèvement et traitement des immondices : taux ménage passe de 110€ à 130 €, taux isolé de 85 à 95 € et commerçant de 130 à 150 €
  5. 5.       Règlement taxe sur l’évacuation des eaux usées et pluviales : égout passe de 42 à 49 € (65€)
  6. 6.       Règlement taxe sur dépôts de mitrailles et véhicules usagés : de 2€ on passe à 9,4€/m², le maximum passe de 2.429€ à 4.750 € (4750 €  et 750€véhicule isolé)
  7. 7.       Règlement taxe sur les panneaux publicitaires fixes : passe de 0,4€/dm² à 0,5€ (0,75€)
  8. 8.       Règlement taxe sur les panneaux directionnels.
  9. 9.       Règlement taxe sur les enseignes et publicités assimilées 
  10. 10.   Règlement taxe sur la distribution gratuite à domicile d’écrits publicitaires non adressées- Folders
  11. 11.   Règlement taxes sur les mâts et pylônes, mâts GSM et autres : passe de 4000 à 4280 € (4280€)
  12. 12.   Règlement taxe sur la force motrice
  13. 13.   Règlement taxe sur les établissements dangereux, insalubres, incommodes ainsi que ceux visés par le permis d’environnement :   classe 1  de 136 à 160 €  (190€)   classe 2   de 40 à 50 € (90€)  classe 3  de 15 à 18 € (35€)
  14. 14.   Règlement taxe sur les véhicules isolés abandonnés : de 680 à 750 €
  15. 15.   Règlement taxe sur les commerces de frites établis sur le territoire de la commune en dehors de la période des fêtes foraines : de 750 passe à 870 € (1000€)
  16. 16.   Règlement taxe sur l’exploitation des métiers forains et commerces de frites installés à l’occasion des fêtes foraines
  17. 17.   Règlement taxe sur les agences bancaires : passe de 200 à 230 € (430 €)
  18. 18.   Règlement taxe sur les inhumations, dispersions des cendres et mise en columbarium : passe de 300 à 375 € (375 €)
  19. 19.   Règlement taxe sur les night shops : de 2500 passe à 2970 € (2970€)
  20. 20.   Règlement taxe sur les dancings : de 750 passe à 940 €
  21. 21.   Règlement redevance sur l’enlèvement des versages sauvages : de 80 passe à 100 € (100€) et de 400 passe à 500€ (500€)
  22. 22.   Règlement redevance sur les zones bleues : passe de 12 à 14 €
  23. 23.   Règlement redevance sur la fourniture de cuves pour caveaux : pour 1 à 2 pers, passe de 991,6 à 1140 €,  3 pers  de 1487,4 passe à 1710 € et 2 cuves de 2 pers passe de 1983,2 à 2280€
  24. 24.   Règlement redevance sur la fourniture et la pose d’encadrements pour parcelles concédées : passe de 150 à 175 €
  25. 25.   Règlement redevance sur la location de caveaux d’attente : les 3 premiers mois, passe de 1€/jour à 1,2€/jour, à partir du 4ème mois, passe de 1,5 à 1,8€/jour
  26. 26.   Règlement redevance sur les exhumations : de pleine terre, passe de 1250 à 1500€ et de caveau, passe de 250 à 300 €
  27. 27.   Règlement redevance sur la concession de sépulture : en pleine terre max 2 pers, passe de 223 € à 260 € et 3 pers passe de 335 € à 390 €.  En vue de placement de cuves pour caveau, pour 2 à 3 pers, passe de 397 € à 460 € et pour 4 personnes, passe de 793 € à 920 €.
  28. 28.   Règlement redevance sur le permis d’environnement : permis d’environnement classe 1 passe de 500 à 900 €, la classe 2 passe de 50 à 110 €. Le permis unique classe 1 passe de 600 à 1000€ et classe 2 de 150€ à 180 €.
  29. 29.   Règlement redevance sur la délivrance de permis de bâtir, de permis d’urbanisation, de déclarations urbanistiques, et de certificats d’urbanisme : certificat d’urbanisme passe de 10 à 15 €, déclaration urbanistique de 15 à 20€, le petit permis passe de 20 à 25 €. Le certificat d’urbanisme n°2 passe de 40 à 60 €, la dérogation passe de 60 à 80 € et le lot pour projet d’urbanisation passe de 100 à 150 €
  30. 30.   Règlement tarif pour la fourniture de columbariums : pour 1 à 2 urnes, passe de 496 à 570 € et pour 3 à 4 urnes, passe de 992€ à 1140 €.

Nous trouvons également dans cette circulaire budgétaire de la Région wallonne, d’autres taxes possibles à lever, mais dont on se soucie peu ici au Roeulx, et pour cause :

Piscine privée : de moins de 100 m², 315 € taux maximum et 625 € pour 100 m² et plus.

Surfaces de bureaux et locaux affectés à l’exercice d’une profession libérale : 8,6€m²/an. Pour les surfaces inférieures à 50 m², il peut être appliqué un montant forfaitaire maximum de 320 €.

Chevaux d’agrément et poneys :   95 €/cheval  25 €/poney. Pour les exploitants de manège les maxima précités sont réduits de moitié.

Terrain de tennis privé  625 €/an

Locaux affectés à l’exercice d’un commerce : Cette taxe peut être imposée aux commerçants et aux sociétés qui ne sont pas repris au registre de la population.

Voilà un panel de possibilités  de recettes qui ne toucherait qu’une partie et bien souvent plus aisée de la population. La perception de ces 5 taxes serait bien plus équitable que l’augmentation des taxes immondices et évacuation des eaux usées, qui elles touchent l’ensemble de la population, quelles que soient les ressources.

Notons aussi la taxe sur les agences bancaires, dont le taux de 200€ vient de passer à 230 € après 10 années de stagnation. Le montant maximum autorisé est de 430 €. Il y a encore une belle marge !! Soulignons également que dans cette taxe  peuvent être également  assujetti : toute entreprise dont l’activité consiste à octroyer des crédits pour son propre compte ou pour le compte d’un organisme avec lequel elle a conclu un contrat d’agence ou de représentation.

Au Roeulx, il n’en est pas question !!

Au-delà de nos remarques, qui vont dans le sens d’une plus grande justice fiscale, il s’agit de veiller, une fois cette taxe votée, de l’appliquer avec équité.  Nous en sommes loin du compte. La partialité des perceptions est flagrante  dans certains cas, que nous soulevons d’ailleurs régulièrement.

Prenons pour exemple : Taxe sur les immeubles inoccupés : Alors que l’on percevait régulièrement  dans les années antérieures un montant avoisinant les 39.000€, la prévision budgétaire 2011 se chiffrait à 35.500 €. Si nous relevons l’enrôlement du Collège en date du 27/06/2011 (date à la limite de la prescription au 30/06/2011), cette somme s’élève à  4.200 € pour 4 immeubles dont les propriétaires ne sont pas des habitants de l’Entité du Roeulx.  Voilà un beau cadeau fiscal pour certains électeurs I.C. Près de 30.000€ ! J’espère que vous n’avez pas omis cette somme dans la rentrée de vos dépenses électorales !!

Taxe sur les secondes résidences  Passe de 6300€ en 2010  à un enrôlement de 5400 € pour l’année 2011, daté du 18/06/2012.

A l’analyse de ce budget, nous proposons : Le maintien de la taxe immondices et eaux usées au même taux que 2012.

Augmenter au plafond maximum, soit 640 € la taxe sur les secondes résidences.

Donner une extension de la taxe bancaire aux autres organismes financiers et ce au taux de 430 €

Instaurer une taxe sur les bureaux et locaux affectés à l’exercice d’une profession libérale.

Marcel Couteau

 

Des lendemains qui (dé)chantent …

Comme nous le signale un de nos lecteurs attentifs, le prochain conseil communal du 13 novembre aura à l’ordre du jour le budget 2013.

A peine un mois après sa reconduction, la coalition MR –CdH, habilement étiquetée Intérêts Communaux et  de surcroit «  de toutes tendances !!! » , nous présentera ses nouveaux taux de taxes communales. Ceux-ci ne nous surprennent pas, et ce n’est pas encore cette année que l’on délogera Le Roeulx du peloton de tête des «  communes aux taxes élevées », n’en déplaise à Monsieur Friart, qui a toujours nié cette évidence et à Monsieur Formule, pour qui «  tout ne coûte rien »

Nous vous donnerons plus ample compte rendu  après examen des pièces de cet ordre du jour, mais nous pouvons déjà cependant avancer que sur les 44 taxes,  29 sont en nette augmentation,  14 en statu quo et 1 nouvelle taxe est crée :  Taxe sur éoliennes !!!!

Ben tient,   1 mois s’est déjà écoulé depuis le 14 octobre…….

 

JP. Duval