COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAL DU 11 FEVRIER 2019 Par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval

Après la prestation de serment de Martine Paternostre, Présidente du CPAS comme membre du Collège échevinal, une information est donnée sur la composition des membres du Conseil de Police, et déjà on « offre » une compensation à l’ancienne Présidente du CPAS en allouant un jeton de présence, alors que ce poste n’en distribuait pas auparavant.

On passe ensuite au PV du conseil communal du 17/12/2018.

Notre groupe s’abstient.

Proces verbal du 3/12/2018

Le député-bourgmestre MR  Benoit Friart décide de modifier ce PV, pourtant approuvé par le conseil communal du 17/12/2018. Dans celui-ci, il accusait notre blog ici présent, de diffuser des informations fausses et de nous soumettre à une campagne diffamatoire, SANS POUVOIR CITER UN SEUL EXEMPLE, pour confirmer ses propos.  Nous répétons encore une fois combien l’information et la communication sont bien dérangeantes pour ce Bourgmestre.

Déclaration de politique générale.

Au delà de l’extrême minceur de ce document, nous relevons quand même quelques perles ! 

 » Nous resterons bien évidemment attentifs à nos concitoyens les plus démunis et continuerons à allouer à notre CPAS les moyens dont il a besoin pour son fonctionnement « 

Quelle foutaise !!Notre généreux député-bourgmestre MR  Benoit Friart oublie tout simplement d’informer le citoyen que les Villes et les Communes ont l’obligation légale de couvrer par leur subvention l’équilibre des budgets du CPAS. Pour ce qui est de son souci pour les plus démunis, Monsieur Friart oublie de signaler qu’en tant que Député MR, il est bien loin du compte vu les cadeaux fiscaux fait aux distributeurs d’énergie et qu’il a approuvé le passage de la TVA de 6 à 21 % pour tous les usagers.

Une autre :

 » le développement durable et l’écologie seront aussi pour nous une priorité, cette matière n’étant pas l’apanage d’un parti Ecolo »

Et alors ? Quels sont ses projets pour mettre ses actes en concordance avec ses intentions ? RIEN !!  et il ose parler d’écologie avec sa responsabilité politique dans le scandale des pollutions avérées du site de la cimenterie de Thieu.

Pas un mot sur la mobilité…..Par contre, vive les festivités……..

Nous avons évidemment voté contre.

Régie communale autonome

Désignation des administrateurs. Notre groupe sera représenté par notre élu Grégory Lucas.

Centre culturel Joseph Faucon

Notre représentante sera notre camarade Laurence Rassart.

Modification des statuts de la RCA.

Alors que jusqu’à ce jour, aucun jeton de présence n’était attribué, pour compenser une perte de traitement, un jeton de présence sera attribué !!  Relevons quand même qu’au niveau du CPAS, les membres du conseil du CPAS perçoivent un jeton de présence équivalent à celui d’un conseiller communal ( 1 réunion par mois).

Les membres du bureau permanent perçoivent le même jeton de présence ( 2 à 3 réunions par mois) La présidente du CPAS reçoit un traitement équivalent à celui d’un échevin.  Et pour clôturer, dans leur générosité, ils mettent en place une instance supplémentaire, avec bien entendu des jetons de présence…….

SERVIR   ou  SE SERVIR !!!!

Nous avons voté contre.

A propos de la lettre du Président honoraire du CPAS Jean Ramlot.

Ayant inscrit ce point à l’ordre du jour, nous avons défendu le contenu de cette lettre, et particulièrement  » la décision » non valable du député-bourgmestre MR Friart d’expulser l’ONE des locaux très bien aménagés qu’ils occupaient dans les bâtiments du CPAS

Décision non valable !  Tout simplement parce qu’il n’appartient pas au député-bourgmestre MR, tout Benoit Friart soit-il !! de décider du sort réservé aux locaux du CPAS. C’est au CPAS de décider de la destination de ses locaux…

Pour Benoit Friart, les responsables REGIONAUX de l’ONE  seraient d’accord. Ceux-ci auraient visités  » les futurs locaux ». Bien entendu il a omis de nous dire que d’autres extensions doivent être construites pour répondre aux normes.

Les responsables LOCAUX ne sont pas d’accord avec cette décision d’expulser l’ONE des dépendances du CPAS

Pourquoi cette expulsion ??  Pour quoi faire ??

UN MUSEE DE LA BIERE !!!!!!!

 

 

NOTRE BLOG, POUR INFORMER ET DEBATTRE AVEC NOS CONCITOYEN(NE)S

Il est évident que cela dérange  le député MR, le Bourgmestre Benoit Friart. Il ne veut pas de la transparence dans sa gestion des affaires publiques.

Lors de la présentation des voeux, il n’a pas hésité à dénigrer notre moyen d’information et d’échanges. Pour lui, notre blog est un tissu de mensonges, mais sans pouvoir citer un seul exemple de cette affirmation.

C’est une raison de plus pour nous de continuer notre publication et d’entretenir ainsi un dialogue entre nous.

A PROPOS DE LA LETTRE DU PRESIDENT HONORAIRE DU CPAS  J. RAMLOT.

Très pertinente, dans la défense de l’autonomie du CPAS dans sa gestion, y compris dans l’utilisation de ses locaux.

Ayant constaté une inscription budgétaire «  Aménagement des locaux pour l’ONE », nous l’avons interrogé lors du conseil communal : «   Qui a décidé l’expulsion de l’ONE ? »  » Pourquoi ? »   » Qu’allez-vous faire  avec le local ? »

Autant de questions restées, comme d’habitude, sans réponses……

Le chef décide, sans consulter le CPAS, et nous, mandataires communaux, n’avons pas à savoir.

Il en est de même avec la désignation de Madame Charpentier au bureau permanent du CPAS, le Chef décide, alors que c’est le conseil du CPAS qui doit élire les membres de ce bureau !!

Quand à l’espoir de certains de nos lecteurs de voir le bourgmestre répondre à la lettre de Monsieur Jean Ramlot, qu’il ne se fassent pas trop d’illusions……Le bourgmestre ne répondra pas  !!  Pourtant les faits sont là, mais le député-bourgmestre n’aime pas le débat, la démocratie et encore moins la transparence.

A propos du huis clos des réunions du CPAS

Ceci est une obligation légale, et on peut l’admettre en ce qui concerne les interventions individuelles du CPAS

Par contre, on ne peut que déplorer ce huis clos lorsqu’il s’agit de questions d’ordre général ( gestion, investissement…)

Comparaison entre la gestion communale et la gestion du CPAS

Au CPAS, les conseillers ont accès à tous les dossiers et trouvent réponse à toutes les questions. Les interventions au conseil sont reprises dans les PV.

Au niveau commune, c’est tout le contraire. Aucune transparence et bien des difficultés pour obtenir des informations.

La nouvelle Présidente du CPAS.

Je suis persuadé que Martine Paternostre, avec la collaboration de la directrice générale Madame Malfroot, formeront une solide équipe, même si Benoit Friart a judicieusement disséminés ses pions au bureau permanent. Nous espérons qu’elles mettrons tout en oeuvre pour faire respecter le CPAS, son autonomie et la libre disposition de ses locaux. Il n’appartient pas au bourgmestre-député MR, d’expulser l’ONE de ses locaux. Cette décision ne peut venir que du conseil du CPAS.

Héritage de Mlle Breysens

Martine Paternostre, avec le soutien de Maryline Malfroot auront à coeur de réaliser l’objectif de ce leg, à savoir, pour le home St Jacques et construction de maisons pour pensionnés.

Regrets

Lors de la présentation des voeux par le collège communal, on ne peut que déplorer que pas un seul mot pour remercier et féliciter les membres du CPAS, de la Maison de repos. Il est vrai que pour le MR Benoit Friart, le social dérange

Espérons qu’en mai 2019 la population laborieuse infligera aux partis traditionnels , et plus particulièrement au MR une cinglante défaite.!!

A propos de notre élu Alternative Grégory Lucas.

Il fait honneur à son mandat de conseiller communal. Le député-bourgmestre a en lui un adversaire compétant et redoutable, Benoit Friart n’hésitant pas à le traiter  » d’écolo-communiste » !!!

Au plaisir de lire vos commentaires, et toujours disponible pour répondre à vos questions et remarques.

Au cours de cette mandature, il est évident que notre amie Laurence Rassart prendra ma succession.

Merci à celles et ceux qui ont pris des nouvelles de ma santé. Je serai en pleine forme pour le conseil communal du 11 février....

Marcel Couteau

 

Quand Benoit Friart bafoue l’autorité du CPAS dans la gestion de son patrimoine

Nous portons à la connaissance de nos lecteurs la lettre envoyée au Député-        Bourgmestre, ainsi qu’aux conseillers communaux  qui montre bien combien le      Bourgmestre Friart  fait passer ses intérêts touristiques ( qui vont de pair avec les   intérêts de la Brasserie Friart) au détriment du rôle social qu’a toujours et que doit  toujours jouer notre Hospice Saint-Jacques

Gottignies , le 5 janvier 2019

Monsieur le Député-Bourgmestre,                                                                                     

Madame la présidente du CPAS, Madame et Messieurs les Echevins, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux,

Mesdames et Messieurs les Conseillers de l’Action Sociale,

 

En ce début d’année et en ce début de mandature politique, je vous présente mes meilleurs vœux. Je vous souhait e, ainsi qu’à vos familles, Joie, Santé, Bonheur et la réussite de tous vos projets.

Un éditorial de Francis Van de Woestyne dans la Libre Belgique au mois de décembre 2018 : « Qui se soucie encore de l’intérêt général ? » m’a paru très intéressant .

« Ce sont deux mots, simples, qui, mis ensemble, devraient constituer l’objectif ultime de toute action politique: intérêt général c’est -à-dire la recherche du bien-être pour le plus grand nombre de citoyens ». N’est-ce pas un magnifique projet à réaliser?

C’est ce que je vous souhaite pour les six ans à venir.

La Participation Citoyenne prônée dan s les projets du groupe IC m’invite à porter à votre connaissance deux points du programme qui me touchent particulièrement .

LA PETITE ENFANCE

« Réfection des locaux destinés à l’ONE »

Mais n’est-ce pas un beau projet? Ce gui n est pas dit et que ia toute grosse majorité des citoyens ignore c’est qu’il s’agit purement et simplement du déménagement de l’ONE  de l’Ancien Hôpital Saint -Jacques vers un local communal. La première démarche de notre Député-Bourgmestre remonte au premier semestre 2017 en proposant le local ORES et cela à l’insu de la plupart des mandataires et de la population .

Pourquoi ne pas donner une information complète ?

Ce projet entraînerait une perte de revenus locatifs pour ie CPAS  et une dépense supplémentaire pour la Commune (construction pour assurer l’espace nécessaire  …). Quelle est l’estimation financière pour la réalisation de ce projet ? Cela répond-t-il à une demande de !’équipe locale et régional e de l’ONE? C’est NON.

On ne peut comprendre où est l’intérêt général de ce projet . Ce projet semble être lié directement au deuxième point .

LE TOURISME

« En 2020, mise en place d’une grande exposition sur le thème de la rose dans le cadre du Royal Concours International de Roses Nouvelles  du Roeulx  et  du Congrès  de la  World Federation of Roses Societies qui exceptionnellement se tiendra dans notre pays »

Pour information , environ 40 pays font partie de cette fédération qui organise tous les 3 ans un Congrès. Il n’y a pas de congrès en 2020 en Belgique , ni ailleurs . Le dernier a eu lieu au  Danemark (Copenhague) en 2018 et le prochain se tiendra en Australie {Adélaïde) en 2021.

Pour être complet, une convention régionale se tiendra à Bruxelles en juin 2020. Pourquoi déformer l’information ? Que cache +on ? Quel est l’objectif recherché ?

,Alors pourquoi cette volonté de mettre l’ONE hors de l’Ancien Hôpital ? N’est-il pas possible d’organiser activités, expositions sans nuire aux diverses associations à caractère social, ONE, Croix Rouge, le yoga, cercle horticole… mais aussi les propres activités sociales du CPAS.

 N’y-a-t -il pas l’espace nécessaire (partie de grande salle, chapelle, greniers de Saint -Jacques et même la maison de repos…) pour répondre à une demande sans hypothéquer le fonctionnement et le caractère social du CPAS ?

L’ONE a toujours marqué une souplesse de fonctionnement pour permettre les activités dans la grande salle.

La pauvreté est- elle en diminution ?

L’espace nécessaire au fonctionnement social est en constante augmentation et, en définitive , n’appartient-il pas au CPAS lui – mêm e, le propriétaire des lieux, de gérer son patrimoine et ses activités ?

HOPITAL SAINT-JACQUES

Pour rappel la fondation de !’Hôpital en 1202, !a congrégation des Augustines en 1625,l’hospice civil et le bureau de bienfaisance en 1796, la Commission d’Assistance Publique{CAP) en 1925 et enfin le CPAS en 1976 avec sa loi organique ont toujours eu pour mission !’aide aux pauvres, aux indigent s, aux malades….

Le CPAS avec sa personnalité juridique, propriétaire des bâtiments est géré par son Conseil de l’Action Sociale; la Commune étant le premier niveau de tutelle.

Saint-Jacques est donc le lieu exceptionnel d’une continuité de !’HISTOIRE SOCIALE pendant plus de huit siècles. Le CPAS ainsi que les activités à caractère social ont bien leur place dans, cet Ancien Hôpital Saint-Jacques.

L’acte de fondation du Seigneur Eustache IV en  1202 se  termine  par cette  clause : « que  ni moi, ni mes successeurs, ni l’abbé, ni personne autre poura retirer ni autrepart divertir ce bénéfice donné de moi et de Bauduin mon Bailli de cest hospital en forme daulm one et affin que tout  ceci soit  ferme et  stable  j’ai fait apposer mon See/  et  sous signés de tesmoins………………….. « 

N’avons-nous     pas un devoir de mémoire à maintenir cet Ancien Hôpital Saint-Jacques dans la continuité de !’Histoire Sociale ?

Je vous souhaite bonne réflexion, ayez votre liberté de pensée, de paroles et d’action s dans la réalisation de votre mandat afin d’oeuvrer à l’intérêt général  de la populat ion . Je vous remercie.

Jean Ramlot, Président honoraire du CPAS du Roeulx

rue du Mont coupé, 29

7070 Gottignies

VOEUX 2019

Nous présentons à tous nos lecteurs, intervenants, nos meilleurs voeux pour 2019. Nous leurs souhaitons surtout une bonne santé.

Mai 2019 verra une nouvelle fois, les citoyens devant les urnes. Nous leurs souhaitons d’être clairvoyants et réfléchis.  Pour rappel,  le député bourgmestre actuel  représente toujours bien le gouvernement MR – NVA, quoiqu’il en dise. Il vote régulièrement les coups de sabre que le gouvernement Michel- DeWever donnent dans vos revenus. Ils promettaient  une diminution de notre électricité !!!  Voyez ce qu’il en est…. Des Jobs, jobs, jobs…….des contrats à durée déterminée et précaire oui, mais d’autres emplois….on attend etc……

De notre nouveau conseiller d’Alternative Grégory Lucas en réponse aux déclarations sur Antenne Centre

Le bourgmestre ayant décidé d’attaquer l’opposition sur Antenne-Centre, sans droit de réponse, évidemment. Voici la réponse du berger à la bergère.

Monsieur Friart, j’aime à vous faire remarquer que lors de cette inauguration, il y avait plus d’officiels que de citoyens. En tant que bourgmestre, il eût été bien que vous fassiez le nécessaire pour que les citoyens se sentent un peu plus impliqués.

Par ailleurs, j’aime à vous rappeler que, même si la Saint-Feuillien est une bière rhodienne, il serait bienvenu que les festivités payées par les citoyens n’alimentent pas uniquement la Brasserie Friart. Lors de cette inauguration, nous n’avons pas eu d’autre choix que de boire la bière de VOTRE brasserie. Sommes-nous obligés de vous rappeler que la politique devrait se faire pour défendre les intérêts communs et pas des intérêts privés?

Si vous souhaitez une opposition constructive, comme vous savez si bien le dire sur ACTV, je ne peux que vous conseillez de venir nous en parler de vive voix.

Réponses à vos interrogations sur le blog de l’ UDP par Marcel COUTEAU et Jean-Pierre DUVAL

 

Merci à celles et ceux qui par leur vote ont permis l’ élection de trois conseillers communaux de la liste Alternative

Géry BOMBART 225 voix de préférence

Fanny BOMBART 151 voix de préférence

Marcel COUTEAU 300 voix de préférence

 

Pour incompatibilité , Fanny sera remplacée par Grégory LUCAS 144 voix de préférence .

Mon ami et camarade Jean-Pierre DUVAL avec 119 voix n’ est pas élu mais reste un soutien actif et précieux pour l’ UDP et notre blog .

Venons-en à vos questions

 

A commencer par celle adressée à Marcel COUTEAU et concernant la cimenterie de Thieu à savoir le classement de la convention entre la ville et la sa Baio Constructions .

L’ acte de vente du terrain était lié à l’ espoir d’obtenir une subvention de la RW ( 1250000 ,00 euros ) pour les travaux de voirie.

N’ayant pas obtenu ce subside , la convention est caduque. A nous de rester vigilants car le député-bourgmestre MR Benoît FRIART ( Immo Corrib ) a déclaré que la ville reprendra ce projet à son compte.

A signaler l’inculpation par le parquet de Charleroi d’ un responsable de la RW dans un autre dossier de pollution ( voir extrait journal sur le blog ) pour le cadeau d’ une amende à payer par Wanty ( 500000, 00 euros ).

 

Memorial George PRICE

 

Jean-Pierre et moi avons reçu l’ invitation à l’ inauguration ,pour ma part, j’ y serai ..

Nous nous sommes déjà exprimés sur cette guerre impérialiste menée pour le plus grand profit des industriels et des banques des deux bords .

Ce sont les populations laborieuses qui se tuent , eux font des affaires. Un seul exemple , le minerai français du Creusot qui revenait en France sous forme d’ obus tirés par les canons allemands sur les soldats français et belges .

Cette boucherie s’ est terminée par un cessez le feu (Armistice) parce que les affairistes des deux bords ont pris peur face face aux révolutions et mutineries dans divers pays permettant aux soldats allemands d’ aller mater la révolution à Berlin.

Oui j’ y serai à Ville-sur-Haine avec sur la tête un témoignage que les tenants du pouvoir font tout pour occulter , le calot d’un prisonnier politique avec l’ inscription « DACHAU », camp de concentration nazi porté par le prisonnier politique , le communiste , Maurice Cantiniau de Trivières . Mais de cette guerre 1939-1945 , plus près de nous pourtant , on ne parle plus . Mai 1945 ! Même pas une fleur au monument .

Pourquoi ? Cet oubli volontaire facilite l’ éclosion de nouveaux revanchards néofascistes dans différents pays . Et quand on voit l’hommage de Macron rendu au maréchal Pétain !!

Ces mouvements , le système capitaliste les engendre, les nourrit.C’est son recours devant le réveil des populations laborieuses.

Le néo-libéralisme , terrain fertile , pour la résurgence du fascisme.

N’ oublions pas : « Le capital n’ a pas de patrie ‘

‘Le capital porte la guerre en lui comme la nuée porte l’ orage ‘

‘On croit mourir pour la Patrie mais on meurt pour le grand profit des industriels.’

 

Coût du Memorial PRICE et des festivités . . .

 

prévision de dépenses environ 196.000  € à l’ ordinaire et 164.296 € à l’ extraordinaire

En voilà pour 360.796 € et dire que Friart et consorts ont supprimé les aides pour l’ envoi de nos enfants à la piscine , SCANDALEUX !

 

En cas d’ empêchement du Bourgmestre

Le 1er échevin le remplace sauf avis contraire du Bourgmestre qui peut désigner une autre personne

 

Présidence du CPAS

Martine Paternostre ? Pourquoi pas ?

Elle , elle a du caractère . Nous lui souhaitons bon travail .Elle sera aussi épaulée par la compétente directrice générale Madame Malfroot.

B FRIART a déjà décidé en lieu et place du futur Conseil du CPAS que Caroline Charpentier présidente sortante fera partie du Bureau Permanent .

Il est vrai que les nombreux jetons de présence compenseront en petite partie son traitement de présidente sortante .

 

Gratuité de la piscine pour les enfants

Il existe des piscines privées au Roeulx. Elles pourraient être taxées sans le refus des IC.

Il est évident que nous reviendrons à la charge pour la gratuité. Peut-être le nouveau Collège échevinal sera t’ il plus sensible à ce problème important : permettre à tous nos enfants y compris ceux des familles modestes de savoir nager .

 

Achat par le privé d’un immeuble de la Grand’ rue

C’ était la maison d’ habitation de Mle Breyssens , elle a été achetée par B Friart avec la promesse qu’ elle puisse finir ses jours dans sa maison.

Une fois l’ acte signé , on a prétendu avoir besoin de la maison pour permettre l’ extension de la brasserie .

Elle a du déguerpir et en lieu et place la maison a été divisée en trois appartements. Mle Breyssens mérite des remerciements et des éloges dans le bulletin communal . . . mais B Friart l’ a remerciée à sa façon !

 

Caméras de surveillance

Lors du dernier conseil communal , nous avons proposé de les placer devant les cafés et au square Mabille . Nous pensons n’ avoir pas été entendus par le bourgmestre.

 

A l’ anonyme du 12 octobre à 15h40

Camions sur le site de la cimenterie Le bourgmestre n’ a rien vu passer

Pourriez-vous nous en dire davantage? Ces camions ont’ ils déchargé ou bien chargé de la terre ?

Vers quelles dates ?

Merci pour votre information .

 

Spécialiste en rénovation urbaine

Une dame a été désignée pour la période du 1/12/2018 au 31/5/2019 niveau A1.

Priorité le Roeulx Centre ! Et toujours pas de commission communale d’ aménagement du territoire au Roeulx.

Cela se discute entre un certain notaire et le bourgmestre député gérant de société immobilière.

 

A propos du leg de Mle Breyssens

 Mle Breyssens m’ avait demandé un avis sur la destination de ses biens . Suite à mes conseils elle a pris contact avec le CPAS en définissant à quoi cela devait servir.

A savoir pour les personnes âgées , maison de retraite ou maisons pour pensionnés . A ce jour , le CPAS a reçu 900.000 € plus 124.000 € pour la vente d’ un appartement à la Louvière , reste à réaliser une maison actuellement louée sise chaussée de Mons au Roeulx.

Depuis de très nombreuses années , le CPAS a dans ses cartons un projet de construction à la rue de Savoie (marché public-privé) . Le projet est antérieur à l’ héritage . Membre à l’ époque du conseil du CPAS , j’ avais marqué mon opposition à introduire le privé dans ce projet. Encore plus aujourd’hui, car le CPAS qui dispose du terrain à bâtir peut en plus obtenir des subventions à la RW . Le Cpas peut se lancer seul dans la construction de maisons pour des personnes âgées et des ménages de pensionnés , respectant ainsi les critères du leg . Cela devient une priorité car notre maison de retraite est occupée à près de 100 % (liste d’ attente)

Mais pour cela il faut une volonté politique , il faut le vouloir.

 

Analyse des élections du 14 octobre 2018

 

Il est évident que nous nous réjouissons du recul du MR en Wallonie et à Bruxelles mais aussi de la progression du PTB. Nous prenons note avec satisfaction du recul important de tous les partis traditionnels sauf Ecolo. Nous espérons que PS tirera des leçons de son recul pour virer plus à gauche , espoir , hélas , bien souvent déçu. Toutefois nous avons l’ espoir qu’ en mai 2019 la Wallonie sera gérée par une majorité PS / PTB / ECOLO.

ET SI LE SITE DE LA CIMENTERIE DE THIEU ETAIT EGALEMENT CONCERNE ???


Un article paru ce jour dans la DH ,fait état de perquisitions à la région wallonne, cabinet SPW  environnement    N’oublions pas non plus que plus de 10.000tonnes de cendres de four ont été répandues sur le site


 

Le parquet de Mons suivra-t-il le parquet de Charleroi ??  L’avenir nous réservera encore des surprises sur ce site contesté….

 

REFLEXIONS SUR LE VOTE AUX ELECTIONS COMMUNALES par Bernard ONGEMACK CANDIDAT N°5 sur la LISTE ALTERNATIVE

 

De retour d’une manifestation pour la défense des pensions de nos concitoyens, j’ai pu faire le constat que je n’avais rencontré aucun membre d’IC le Roeulx.
Finalement quoi de plus normal : même si il s’agit d’élections communales et que l’on vote souvent pour une personne, il ne faut pas oublier que bien souvent derrière celle-ci, il y a un parti politique, le MR en ce qui concerne le Roeulx, qui à d’autres niveaux de pouvoir vote des mesures antisociales (voir ci-dessous) qui ont des conséquences qui peuvent être graves pour les habitants de notre entité Rhodienne. Je pense par exemple aux agriculteurs qui dans mon entité votent en général pour des candidat(e)s appartenant au MR qui lui-même a voté, il y a quelques mois, le traité avec le Canada (CETA) représentant un grave danger pour le monde agricole.
Il est donc vrai que les enjeux diffèrent, certes, mais les idées restent. Les élections communales invitent donc à ce questionnement : au-delà du vote personnalisé, ne devrions nous pas également confronter nos représentant(e)s à leur appartenance politique afin de mieux comprendre leur vision générale des intérêts communaux des citoyen(ne)s.

Vous trouverez ci-dessous les décisions du gouvernement Michel. Cette liste n’est pas exhaustive : il y a trop de mesures.

Chômage
•suppression du complément d’ancienneté pour les (nouveaux) chômeurs âgés
•contrôle dispo pour les demandeurs d’emploi > 60 ans (disponibilité adaptée jusque 65 ans)
•réduction du montant de l’allocation de chômage temporaire
•limitation de la dispense pour les aidants proches
•calcul moins avantageux de l’allocation de garantie de revenus (AGR) pour les travailleurs à temps partiel involontaire
•renforcement des sanctions administratives
°dégressivité accrue des allocations de chômage
•RCC (prépension) = chômage avec complément d’entreprise
•durcissement des conditions d’accès
•disponibilité adaptée jusqu’à l’âge de 65 ans

Crédit temps
•suppression de l’allocation crédit temps sans motif et non assimilation pour la pension
•l’accès au crédit temps « emplois de fin de carrière » passe de 55 à 60 ans sauf métiers pénibles et entreprises en difficultés/restructuration

Pensions
•suppression du bonus pension
•renforcement des conditions d’accès à la pension anticipée : en 2019 il faudra avoir 63 ans et compter 42 ans de carrière
•relèvement de l’âge légal de la retraite à 66 ans en 2025 et 67 ans en 2030
•augmentation de l’âge d’accès à la pension de survie de 50 ans à 55 ans
•d’importantes économies sur le dos des pensions des fonctionnaires
•A venir : la pension à points : véritable tombola, on ne connaitra pas le montant de sa pension à l’avance et celle-ci pourra évoluer (probablement à la baisse) même lorsque vous serez pensionné.

Pouvoir d’achat
•augmentation du salaire poche de 15 € max par mois mais uniquement pour ceux qui travaillent
° imposition d’un saut d’index pour tous les travailleurs et allocataires sociaux

Justice
•augmentation des droits de mise au rôle y compris pour les conflits sociaux

Sécurité sociale
•nouvelle procédure de réintégration à l’emploi pour les travailleurs malades au plus tard 2 mois après le début de la période d’incapacité
•d’importantes économies dans les institutions de sécurité sociale

Fiscalité
°glissement fiscal injuste et déséquilibré ! Il ne pèse que sur les consommateurs (l’augmentation de la TVA sur l’électricité en est le plus bel exemple) et ne profite qu’aux grandes entreprises et au capital (les entreprises bénéficient des réductions de cotisations sociales mais sans obligation de créer ou de maintenir l’emploi et les revenus du capital ne sont pas du tout mis à contribution)
•Toujours pas de véritable mesures pour lutter contre la fraude fiscale : 24 milliards par an.

Saut d’index
•application du saut d’index : perte définitive de pouvoir d’achat pour plus de 7 millions de travailleurs et d’allocataires sociaux.

Allocations d’insertion
•fin du droit aux allocations d’insertion des jeunes qui ont terminé leurs études à plus de 24 ans et des jeunes qui sortent des études avant 21 ans, sans diplôme suffisant

Allocation de garantie de revenus
•réduction de moitié de l’allocation de garantie de revenus après deux ans pour les travailleurs à temps partiel involontaire

Loi Peeters
-Flexibilisation des travailleurs à temps partiel
-compte carrière : système à l’américaine pour casser la sécurité sociale
-100 nouvelles heures supplémentaires qui mettent fin à la semaine des 38 heures
-Des travailleurs élastiques avec l’annualisation du temps de travail
-L’intérim à vie

Mais aussi : vote par le MR au niveau Fédéral du traité commercial avec le Canada (CETA ) :
une catastrophe pour l’environnement mais aussi l’agriculture et l’élevage en Europe.

 

Vous nous questionnez….nous tentons de vous répondre….par Marcel Couteau et Jean-Pierre Duval, conseillerscommunaux UDP dans le groupe ALTERNATIVE

 

Les nombreuses interventions sur notre blog confirment la pertinence de son existence ,surtout vu le manque d’ information en provenance du pouvoir absolu MR ,

Avec ce faible moyen , nous essayons d’ informer , de dialoguer , d’ avancer des suggestions et de dénoncer ce qui ne va pas ,

On s’ interroge sur la composition du futur Collège :

( Formule par Tournay ) et ( Sauvage par Kulawik )

Cela est possible mais ce ne sont pas nos oignons ! Ils devront , chacune et chacun , obéir au Chef !

 

La future présidence du CPAS :

Poste très intéressant , bien rémunéré !

Il y aura des joies et des pleurs , pour plusieurs candidat,e,s , peut-être un duel

Charpentier – Paternostre ?

 

Comment rendre les citoyens avides de connaître la gestion communale ?

 

Bonne question !

Pour le Député-Bourgmestre MR ,il faut que la population en sache le moins possible sur sa gestion communale ,

Un rideau de fer est baissé pour empêcher que les Conseillers communaux puissent avoir accès aux informations qu’ ils sont en droit d’ obtenir , y compris ses Conseillers communaux et même ses Echevins ,

 

 

« Souliers de plomb au Collège « :

Lui seul décide de tout !

 

Sécurité , bruits après minuit , activités nocturnes à certains endroits , les vols et les dealers dans l’ entité :

 

Ces faits qui sont en augmentation constante , proviennent aussi des nombreuses « fiestas » et beuveries , sans se soucier de la tranquillité des riverains ,

Les différents niveaux du pouvoir politique en portent une grande part de responsabilité ,

Au niveau communal , le choix des lieux pour festoyer , les autorisations données dont la durée n’ est pas toujours respectée , aucun contrôle ni surveillance ,

Au niveau fédéral : la décision de fusionner la gendarmerie avec les polices locales , pour des raisons purement financières n’ a pas amélioré la situation , Où est la police de proximité ? Elle n’ existe plus ,

Rappel : auparavant , au Roeulx huit champêtres et une brigade de gendarmerie , le Bourgmestre pouvait se permettre d’ organiser des rondes nocturnes , et faire respecter ses ordonnances de police ,

En tant que Bourgmestre , j’ ai participé à des rondes ,

 

Circulation – mobilité :

Il faut que la ville arrête d’ accorder des permis de bâtir pour des immeubles de plusieurs étages ,

Bien entendu , cela ne fait pas les affaires des promoteurs et spéculateurs immobiliers , comme la société dont le député bourgmestre MR Benoît Friart est le gérant ( Immo Corrib) ,

 

Les inondations à Thieu :

Nous avons déjà connu plusieurs inondations à Thieu dont une mémorable , suite à l’ obstruction du passage de la rivière sous le canal , Thieu étant bâti dans une cuvette , les fortes pluies ruissellent hors des champs , Il serait sage et combien utile de construire un bassin d’ orage à l’ intersection des rues Château Saint Pierre et des Marliers ce qui permettrait en cas de fortes pluies de retarder les eaux et de prendre les mesures de sauvegarde en aval ,

Et en amont , discuter avec les fermiers pour le choix du type de culture et leur agencement ,

 

Club de football :

Situation ?

Pourriez-vous nous en dire plus ?

 

Conditions de travail Cpas et Ville :

armée mexicaine – plus de chef , , ,

Cela ne va pas en s’ améliorant , De plus en plus d’emplois précaires avec des contrats à durée très limitée

, Les travailleurs voient certaines réalisations passer du public au privé , la diminution du personnel , , ,

Au Cpas : il subit la pression anti-sociale du MR, le parti du Député Bourgmestre n’ aime pas le social , Pour lui ce sont des « profiteurs ‘ , des dépenses inutiles ,

 

Consommation d’ alcool et autre chose , , ,

Verre à la main

Avec un bourgmestre brasseur d’ affaires et de bières , nous assistons à de nombreuses fiestas à charge de la collectivité ,dont il est le bénéficiaire financièrement et politiquement ,

 

Au Roeulx , des jeux et de la bière pour étourdir , amuser le peuple

Les bénéfices de ces fiestas sont paraît-il versés à l’ ASBL Les Amis du Roeulx dont faisait partie Ronny Tournay et ce sans aucun contrôle du Conseil communal , c’ est interdit par B Friart , Bourgmestre qui n’ a jamais demandé ses comptes et ses heures prestées ,

 

Accès au Parc du Château du Roeulx :

 

La grille est toujours fermée à la population , elle sera ouverte pour le 100ème anniversaire de la guerre de 14-18 , Réception dont la ville prendra la charge financière , Alors que son grand-père était fier d’ ouvrir les grilles de son parc à la population , pas question pour le prince actuel de l’ imiter ,

Pourtant , lui , il bénéficie et depuis longtemps de l’ argent public pour les restaurations du parc et du château,

Pour cela , les « sans-culottes » sont bons ! Pas pour se promener dans le parc ,

Il appert que les écuries , il les transforme en appartements , A-t’ il reçu une dérogation ?

Je croyais que parc , château et dépendances étaient classés !

Les pouvoirs politiques Région , Province et Ville devraient exiger , en compensation des aides financières , la réouverture gratuite du parc pour la population de l’ entité du Roeulx ,

 

Endettement communal :

 

Provient des emprunts contractés par la ville pour alimenter l’ extraordinaire ( travaux investissements )

Les recettes à l’ extraordinaire sont aussi augmentées par des transferts du boni à l’ ordinaire vers l’ extraordinaire ce qui atténue les charges des emprunts ( intérêts )

 

Futur collège :

 

Là aussi les places seront chères d’autant plus qu’ il y aura désormais deux femmes au Collège ,

D’ accord avec l’ intervenant sur notre blog qui dénonce la tactique de B Friart en dispersant les votes sur plusieurs candidats de Mignault au détriment de Damien Sauvage ,

On ne peut pas faire de l’ ombre au Chef !

 

 Heureux au Roeulx devient Peureux au Roeulx :

 

Pourquoi ? A cause de quoi ? A cause de qui ?

Auparavant , du temps des bourgmestres Tesain , Couteau , Hoyas : le dialogue était encouragé et soutenu , la population se mélangeait , les minorités politiques étaient respectées ,

Avec l’ arrivée du Député Bourgmestre MR il n’ y a plus de dialogue , il méprise ceux qui ne pensent pas comme lui , ainsi que les conseillers communaux qui l’ interpellent ,

Cela se ressent au niveau de la population , il représente la haute bourgeoisie qui n’ aime pas la population laborieuse ,

 

Les médias :

Nous en sommes conscients depuis longtemps , leurs plumes sont très souvent trempées dans la Saint Feuillien ,

 

La chienne , la louve :

Nous n’ aimons pas ces mots qui apparaissent sur notre blog mais pas de censure de notre part ,